21/08/2016 13:27 GMT+7 Email Print Like 0

Un expert russe apprécie la compétitivité de l'économie vietnamienne

 Avec son succès dans le règlement des défis posés par la crise économique et ses perspectives de croissance positives, le Vietnam demeure un marché attrayant pour les investisseurs, ainsi qu'une économie fortement compétitive.


C'est ce qu'a estimé Maria Stanislavovna Zelenkova, chercheuse en charge de l'Asie-Pacifique, et de la politique intérieure et étrangère de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (ASEAN), au sein de l'Institut russe des études stratégiques.


Lors d'un entretien avec des correspondants de l'Agence vietnamienne d'information (VNA) à Moscou, Mme Stanislavovna a estimé que l'économie vietnamienne était assez stable. Elle a ​souligné les performances économiques enregistrées par le Vietnam, ​dont une croissance de 6,6 % et ​des relations économiques avec plus de 200 pays et territoires...


Selon cette chercheuse, le Vietnam est passé d'une économie agricole et d'une industrie légère au développement d'une industrie lourde, ainsi que des sciences et des technologies.


Évaluant les perspectives de l'économie vietnamienne, elle a d​éclaré que le pays devrait se con​sacrer ​au développement de nouvelles technologies et de nouvelles économies, notamment le secteur de l'énergie nucléaire.


Mme Stanislavovna a insisté sur le fait que le Vietnam avait comme partenaire la Russie, un pays à la pointe dans ce domaine, et pouvait être pleinement confiant dans le soutien de cette dernière, y compris en matière de formation du personnel. Elle s'est déclarée convaincue que l'énergie nucléaire deviendrait un élément important de l'économie vietnamienne.


Mme Stanislavovna a estimé que le Vietnam avait un attrait considérable pour les investisseurs et les entreprises étrangères. Selon elle, l'attrait de l'économie vietnamienne réside non seulement dans sa main-d'œuvre qualifiée, mais aussi dans des politiques rationnelles et ses lois sur l'investissement, l'immobilier et les affaires, entre autres.


Mme Stanislavovna a estimé que l'accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union économique eurasiatique (EAEU), qui entrera en vigueur le 5 octobre prochain, apporterait nombre d'​avantages au Vietnam. Mais elle a également indiqué qu'il devrait également s'apprêter à la concurrence, et que ses entreprises vietnamiennes devraient ​s'effor​cer ​à davantage pénétrer les marchés de l'EAEU en ​tant qu'investisseurs. -VNA/VI

Articles Déjà publiés