08/05/2017 10:28 GMT+7 Email Print Like 0

Tuông-une caractéristique distinctive du Festival du Nouvel An à Thô Hà

Le village de Thô Hà, district de Viêt Yên dans la province du nord de Bac Giang, à environ 50 km de Hanoi, est connu non seulement pour les chansons folkloriques de Quan Ho, mais aussi pour le Tuông (théâtre classique). Pendant des générations, les populations locales le long des rives de la rivière Câu ont gardé cet art classique vivant.
Pendant des années, le Tuông a joué un rôle important dans la vie spirituelle des villageois de Thô Hà. Les spectacles de Tuông font partie intégrante du festival du village qui se tient chaque année du 20e au 22e jours du premier mois lunaire pour commémorer Dào Tri Tiên, le fondateur et le saint-patron de la poterie du village. Le point culminant de la procession du palanquin du festival est la participation de plus de 20 artistes habillés comme des personnages de Tuông.

La plupart des artistes du Tuông à Thô Hà sont des habitants qui se réunissent plusieurs fois par an pour former une troupe lors des fêtes villageoises ou des événements importants. Ils ne sont pas formés professionnellement mais sont enseignés par leurs prédécesseurs. La troupe du village a organisé une série de pièces de Tuông, comme "Triêu Dinh Long cuu chua" (Triêu Dinh Long sauve son Seigneur), "Dào Tam Xuân" (Général Dào Tam Xuân), "Kim Hùng-frère cadet du roi"... qui ont laissé une forte impression sur le public.

Quand nous sommes arrivés, la troupe de Tuông du village a joué la pièce "Général Dào Tam Xuân" dans la cour. Le bruit de la batterie a animé l'atmosphère. La scène était un tapis étalé sur une cour en brique avec des visages peints de façon sophistiquée des acteurs portant des costumes colorés.

Le Tuông est un art particulièrement difficile à maîtriser. Chaque mot et chaque geste doivent suivre des modèles et les artistes doivent voir la direction de leurs actions. En plus de pouvoir chanter, danser et exprimer les émotions de chaque personnage, les artistes doivent faire attention aux différents types de maquillage facial utilisés dans différentes pièces. La couleur de la peinture du visage est également importante pour que chaque personnage ait une personnalité distincte et les artistes montrent leur personnalité à travers leurs masques.

Malgré sa valeur, l'art ancien est devenu moins intéressant pour les jeunes. Les artistes du village ont déclaré que, pour préserver et promouvoir le théâtre traditionnel qui existe depuis des milliers d'années, les autorités locales devraient faire davantage pour développer les clubs de Tuông et encourager les artistes à léguer leur passion aux jeunes générations./.


 

Les acteurs du village de Thô Hà se préparant pour la soirée de spectacle.


Maquillage d’un villageois selon le style du Tuông pour assister à la fête.


Habitants en costumes des personnages du Tuông dans une procession de la fête du village.


Les instruments du spectacle de Tuông sont trompette, viole à deux cordes, gong, cloche en bois ...


La scène du Tuông est installtée à même sur la cour de la maison communale.


La scène du Tuông du village de Thô Hà dans la soirée de fête.


La soirée du Tuông à Thô Hà commençant par un extrait amusant.


Les danses du Tuông ont été exécutées avec précision dans chacune des getes des acteurs.


Une performance rendant excités les spectateurs.


Les habitants du village de Thô Hà, de nature innée et l’amour pour le Tuông ont créé
des spectacles attrayants bien qu’ils n’aient pas été formés professionnellement.



Le Tuông est proche des habitants car les acteurs et les spectateurs sont les habitant du même village.


Les soirées du Tuông sont les bons souvenirs d’enfance de plusieurs générations du village de Thô Hà.


Les habitants à Thô Hà sont enivrés de voir le spectacle du Tuông lors de la fête prinatière.


La soirée du Tuông de la troupe villageoise de Thô Hà attire un bon nombre d’habitants de la région.

Réalisé par Viêt Cuong