25/07/2016 09:51 GMT+7 Email Print Like 0

Terrorisme : la Malaisie empêche un attentat à la bombe contre la police

Les autorités malaisiennes ont annoncé le 23 juillet avoir empêché un complot fomenté contre les hauts dirigeants de la police, sous forme d'attaque à la bombe. Quatorze personnes soupçonnées d'être membres de l'État islamique (EI) ont été arrêtées.

Dans une annonce, l'inspecteur général de la police royale de la Malaisie, Khalid Abu Bakar, a déclaré qu'un des suspects détenus était une personne ​importante de l'EI qui ​pourrait être responsable du recrutement du tireur malaisien Abu Ghani Yaacob, tué en Syrie en avril dernier. Parmi les ​personnes interpellés, une femme de 40 ans cherchant à fuir pour participer aux forces d'Abu Sayyaf.

Selon Khalid Abu Bakar, la police a saisi une bombe ​artisanale d'un kilogramme soupçonnée d'être ​l'arme d'une attaque ciblant les hauts dirigeants de la police malaisienne.

Le vice-Premier ministre malaisien Ahmad Zahid Hamidi a récemment annoncé que la police avait déjoué la ​tentative de l'EI visant à enlever le Premier ministre Najib Razak et des ministres​ malaisiens l'année dernière.

​L​a Malaisie, pays musulman, ​est en état d'alerte concernant l'expansion de l'EI sur son sol.

Selon les autorités, près de 50 Malaisiens ont rejoint l'EI en Syrie et Irak. -VNA/VI
Articles Déjà publiés