09/05/2016 09:48 GMT+7 Email Print Like 0

Séminaire sur la Mer Orientale aux Etats-Unis

Un séminaire intitulé "Différends en Mer Orientale" a ​été organisé les 6 et 7 mai à l'Université de Yale, dans l'Etat du Connecticut ​(Etats-Unis), ​par le Conseil d'étude de l'Asie de l'Est de l'université et l'Institut culturel et éducationnel du Vietnam.

Ce séminaire qui a réuni des experts d​'instituts et d'universités des Etats-Unis, de France, d'Allemagne, d'Australie, du Royaume-Uni, du Canada..., a porté sur trois sujets majeurs : l'histoire des différends en Mer Orientale, la situation politique en Mer Orientale, et le cadre juridique des différends en Mer Orientale.

Les experts ont cité des documents et anciennes cartes des pays dans la région, des pays occidentaux et même de Chine qui montrent une volte-face de la Chine dans ses déclarations de souveraineté sur la Mer Orientale.

Ils ont alerté sur l'établissement par la Chine d'une force militaire puissante capable de contrôler des îles en Mer Orientale. Les îles semi-artificielles construites par la Chine peuvent servir ​de base logistique pour les activités des pêcheurs chinois et les services chargés d'appliquer la loi. La Chine a pour but de changer le statu quo en Mer Orientale et d'utiliser les milices populaires en mer en tant que forces maritimes non-formelles en cas de différends.

Dans les 14 interventions présentées, les experts ont analysé les points juridiques des différends en Mer Orientale en vue de trouver des mesures pour les régler de manière pacifique.

Lors de ce séminaire, les organisateurs ont ​présenté des ouvrages sur la souveraineté du Vietnam en Mer Orientale, ainsi que d​'anciennes cartes démontrant la souveraineté du Vietnam sur les archipels de Hoang Sa (Paracels) et de Truong Sa (Spratly) depuis plusieurs siècles. -VNA/VI
Articles Déjà publiés