15/06/2014 00:14 GMT+7 Email Print Like 0

Récolte exceptionnelle de litchi cette année

Hanoi, 14 juin (VNA) - C'est une récolte exceptionnelle qui a été faite cette année, mais cela ne va pas sans poser quelques problèmes aux producteurs, notamment de stockage et de commercialisation. Mais les agriculteurs n’ont pas moins le sourire.

La récolte de litchis est fructueuse : la saison a commencé en avance avec de premiers litchis présents sur les étals des marchés forains dès début juin. Dans les communes de Phuong Son, de Chu, de Kim, de Giap Son, de Hông Giang..., les arbres sont chargés de leurs petits fruits rouges. Si la cueillette se fait quotidiennement en cette période de l’année, les sacs se remplissent rapidement pour le plus grand plaisir des producteurs.

Ce petit fruit à la chair sucrée est plébiscité pour figurer sur les tables des maisons. En dessert, en salade, ou encore à déguster seul, le litchi fait le bonheur des grands comme des petits. Mais les producteurs l’affirment, si le litchi inonde le marché en ce moment, cela ne va pas durer. La récolte est, certes, très bonne, mais les fruits se feront plus rares d’ici fin juillet. Les aficionados n’ont donc plus qu’un mois pour apprécier la chose...

Les producteurs tentent de trouver des marchés pour leurs fruits avec l'aide du Centre de promotion du commerce, qui devrait les orienter vers les marchés du Laos, du Cambodge, du Japon et de Singapour.

Une production de 140.000 tonnes

Selon le rapport du Comité populaire de la province de Bac Giang, malgré un temps pas toujours propice à la maturation du litchi, la production de la province a augmenté de 5.000 tonnes par rapport à la même période de 2013. Le ministère de l'Industrie et du Commerce l’estime à 140.000 tonnes pour Bac Giang (au Nord), dont 40% pour l'export.

Bac Giang possède 33.500 ha de litchi, dont 18.000 ha de litchi impérial. Cette année, la qualité des litchis s’est nettement améliorée grâce à l’emploi de techniques avancées, a indiqué Duong Van Thai, vice-président du Comité populaire provincial. Les litchis de Bac Giang sont largement commercialisés à Hanoi, à Huê et à Dà Nang (Centre), et jusqu’à Hô Chi Minh-Ville et les provinces méridionales. Le commerçant Trân Van Doàn, de la commune de Phuong Son, à 15 ans d’expérience dans la vente de litchis dans le Sud du pays, avec un volume de 1.000 tonnes par an. Belles perspectives d’affaires cette année car, la qualité de ces fruits étant bonne, les prix sont supérieurs à ceux de 2013.

Selon le vice-président du Comité populaire de la commune de Phuong Son, Thân Van Huy, plusieurs commerçants chinois sont venus pour acheter des litchis. Aujourd'hui, les litchis de Bac Giang sont massivement exportés en Chine via la porte frontalière internationale de Lào Cai avec près de 260 tonnes par jour. D’ailleurs, le transit des litchis est favorisé à la porte frontalière de Lào Cai en achevant les formalités douanières 30 minutes avant l’ouverture de la porte frontalière afin de prévenir tous embouteillages. C’est le fruit des efforts des autorités de la province de Bac Giang qui ont engagé une étroite coopération avec leurs homologues de la province de Lào Cai.

La récolte du litchi impérial dans la province de Bac Giang bat son plein vers fin juin. On attend alors une grande animation sur le marché qui dégage chaque année 1.300 milliards de dôngs de revenus pour la population locale. -VNA/VI
Articles Déjà publiés