09/08/2015 09:42 GMT+7 Email Print Like 0

Promouvoir l’héritage culturel du grand poète Nguyên Du

 Un symposium intitulé «Le grand poète et homme de culture du monde Nguyên Du: héritage et valeurs éternelles» a été organisé ce samedi à Hanoi à l’occasion du 250ème anniversaire de la naissance du poète.

Dinh Thê Huynh, chef de la Commission centrale de propagande et d’éducation du parti a appelé les scientifiques à mieux promouvoir l’héritage culturel de Nguyên Du (1766-1820).

L’UNESCO a consacré Nguyên Du comme l’un des poètes majeurs de l’humanité. Son existence, son caractère, sa sensibilité imprègnent et expliquent son oeuvre. Le +Kiêu+ s’éclaire par la lecture des vers qu’il a composés au coeur de sa vie où il s’exprime davantage.

Dans ce roman de 3.254 vers qui raconte les mésaventures d’une belle et vertueuse jeune fille soumise à de nombreuses épreuves, Nguyên Du s’interroge sur le problème du destin humain, passant du confucianisme au bouddhisme.

Si le Kiêu est considéré comme le chef-d’œuvre inégalé de la littérature vietnamienne, c’est qu’il réunit toutes les qualités : l’expressivité et l’harmonie des vers, la vérité psychologique des personnages, l’évocation inspirée des tableaux changeants de la nature, tous ces traits étroitement unis dans la narration... Écrit par un lettré, +Kiêu+ est devenu un poème populaire, la +Bible+ du peuple vietnamien. - VNA/VI
Articles Déjà publiés