09/02/2015 10:17 GMT+7 Email Print Like 0

Priorité à la création de la Communauté de l'ASEAN

Le Vietnam accorde cette année une priorité à la réalisation des programmes relevant de la feuille de route de l'édification de la Communauté de l'ASEAN pour 2009-2015, selon une déclaration de l'ambassadeur Vu Dang Dung, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ASEAN.


Lors d'une interview à Jakarta accordée à l'Agence vietnamienne d'Information (VNA), l'ambassadeur a rappelé que cette année marque le 20e anniversaire de l'adhésion du Vietnam à l'ASEAN. Depuis quelques années, il est de plus en plus dynamique dans les activités de cette association régionale, et figure actuellement parmi les pays membres ayant appliqué un grand nombre de programmes et mesures destinés à approfondir les relations économiques dans ce cadre régional.


Accomplir les programmes restants afin que la Communauté de l'ASEAN voie effectivement le jour le 31 décembre 2015 au service des citoyens et des entreprises est une priorité du Vietnam, a souligné Vu Dang Dung avant d'affirmer que le pays coopérera avec les autres membres afin de lancer la vision de développement pour l'après 2015 de l'ASEAN. Le Vietnam continuera également de contribuer au développement du rôle de l'ASEAN en qualité de force essentielle pour la paix et la sécurité régionale, notamment au regard de la Mer Orientale. Il cherchera par ailleurs à améliorer l'efficacité des organes de l'ASEAN, à contribuer à l'approfondissement des relations entre l'ASEAN et ses partenaires, parallèlement à l'établissement de nouvelles coopérations.


S'agissant des opportunités qui s'ouvriront avec la création de la Communauté de l'ASEAN en relation avec les trois piliers politique-sécurité, économie, culture et société, l'ambassadeur Vu Dang Dung a souligné la grande signification de cet événement.


La Communauté Politique-Sécurité de l'ASEAN (APSC) permettra de porter les relations entre les pays membres à une nouvelle hauteur en ce domaine afin d'assurer leur cohabitation et une coexistence avec des pays hors de la région, dans la paix, la stabilité et la démocratie, et sur la base de valeurs et normes de conduites communes. La Communauté économique de l'ASEAN (AEC) créera un marché commun favorable au libre déplacement des personnes, des biens et des capitaux, car la plupart des barrières tarifaires comme non tarifaires seront levées. Par ailleurs, de nombreuses mesures seront prises pour harmoniser les normes et simplifier les procédures douanières. Quant à la Communauté socioculturelle de l'ASEAN, elle a pour objet de garantir l'équilibre entre développement économique et bien-être social, outre la protection de l'environnement. En effet, elle favorisera la coopération dans la culture, la santé, l'éducation, la lutte contre la pauvreté, l'adaptation au changement climatique, la protection des groupes sociaux vulnérables, etc.


La Communauté de l'ASEAN est à la fois un processus et une fin, a souligné Vu Dang Dung, expliquant que le 31 décembre prochain ne sera que la première étape d'un meilleur approfondissement des liens au sein de la région.


Evoquant les défis, l'ambassadeur a insisté sur la nécessité d'améliorer la conscience des Vietnamiens sur la Communauté de l'ASEAN, en particulier des entreprises. Il est également important de redoubler d'efforts pour harmoniser les normes vietnamiennes à celles des autres membres, ainsi que réduire les écarts en termes de capacités et de compétences entre le Vietnam et ceux-ci. -VNA/VI
Articles Déjà publiés