01/12/2015 09:31 GMT+7 Email Print Like 0

Préservation des airs de quan ho en République tchèque

 L’Association des compatriotes du Kinh Bac et son club de quan ho (chant alterné) viennent d’être honorés pour leurs contributions dans la préservation de l’identité culturelle au sein de la communauté vietnamienne de République tchèque.
L’ambassadeur du Vietnam dans ce pays, Truong Manh Son, a attaché de l’importance aux activités de cette association en 2015, notamment activités artistiques, échanges culturels entre les deux pays. A cette occasion, l’ambassadeur Truong Manh Son a remis un satisfecit au club de quan ho de cette association pour sa participation active à l’Année culturelle du Vietnam en République tchèque et à la célébration du 65e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques Vietnam-République tchèque.

Selon le président de l’Association des Vietnamiens en République tchèque, parmi les 14 associations de Vietnamiens, celle du Kinh Bac fonctionne avec efficacité et a sa propre identité. Cette association réveille et développe la passion pour le quan ho au sein de la communauté vietnamienne de République tchèque.
Le président de l’Association des compatriotes du Kinh Bac a précisé que les membres de cette association sont fiers des chants quan ho de leur terre natale, car ce patrimoine a été inscrit en 2009 par l’UNESCO dans la liste des patrimoines culturels immatériels de l’humanité.

Crée il y a 5 ans, l’Association des compatriotes du Kinh Bac réunit des gens originaires des provinces de Bac Giang et Bac Ninh. Environ 2.000 Vietnamiens originaires de Bac Giang vivent en République tchèque. Ils s’efforcent de transmettre les airs de quan ho à leurs enfants et petits-enfants. -VNA/VI

 

 

Articles Déjà publiés