04/05/2015 10:58 GMT+7 Email Print Like 0

Près de 1.800 milliards de dôngs d'investissement pour des projets durables à HCM-Ville

Le conseil d'administration du Parc de hautes technologies (SHTP) a organisé, le 27 avril à Hô Chi Minh-Ville, une cérémonie de remise de la licence d’investissement à deux entreprises : Parc Silicon Saigon et Nguyên Tât Thành. Le montant d’investissement total pour ces deux projets avoisine les 1.800 milliards de dôngs.

La Société par actions du Parc Silicon Saigon (PSS) mettra en œuvre un projet intitulé «Construction et développement de la zone Saigon Silicon» d'un investissement de 860 milliards de dôngs (environ 40 millions de dollars). Cette zone sera construite sur une superficie de 52 ha. Elle vise à attirer les investisseurs vietnamiens à l'étranger et les entreprises étrangères spécialisées dans les hautes technologies et l’industrie auxiliaire. Les travaux débuteront en mai 2015, et les appels aux investisseurs seront lancés début 2016.


«Nous voulons construire la zone Silicon Saigon sur le modèle de la Silicon Valley aux États-Unis. Ses infrastructures seront disponibles pour fournir des services de soutien aux entreprises souhaitant investir dans le domaine des hautes technologies au Vietnam», a informé Nguyên Minh Hiêu, président du conseil d’administration de la société PSS.


Parc millénaire des sciences


Le deuxième projet, «Parc millénaire des sciences», soutenu par l’Université Nguyên Tât Thành, sera construit sur une superficie de 22,7 ha avec un investissement équivalent à 900 milliards de dôngs. Ce parc sera composé de différentes unités dont un parc représentant les trois régions du Vietnam, une tour, une zone alimentée en énergie solaire, des restaurants, des boutiques, des centres de loisirs et de divertissement, ainsi qu’un centre d'expositions.


D'après Nguyên Manh Hùng, recteur de l'Université Nguyên Tât Thành, le projet a pour but de créer un environnement verdoyant qui cultivera et protègera différentes espèces d’arbres pour améliorer la qualité environnementale du Parc de hautes technologies de Hô Chi Minh-Ville, tout en réduisant la pollution de l’air, sonore et celle générée par les ondes électromagnétiques. Tous les ouvrages seront d’une haute efficience énergétique, avec des matériaux écologiques. Les étudiants et les chercheurs se spécialiseront dans les domaines suivants : technologies, énergie et agriculture urbaine. -CVN/VNA/VI
Articles Déjà publiés