22/05/2015 09:22 GMT+7 Email Print Like 0

Pour mieux exploiter l'accord de libre-échange Vietnam-R. de Corée

La Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam (CCIV), en collaboration avec des ministères et secteurs, va présenter un guide sur les politiques et privilèges fiscaux et d'investissement de l'accord de libre-échange Vietnam-République de Corée (VKFTA) destiné à la communauté des entreprises vietnamiennes.


C'est ce qu'a affirmé la directrice du Centre de l'Organisation mondiale du commerce de la CCIV Nguyen Thi Thu Trang lors du colloque "Accord de libre-échange Vietnam-République de Corée : engagements - conséquences pour les entreprises vietnamiennes", organisé le 21 mai à Hanoi afin de créer des conditions propices à l'élaboration de stratégies d'affaires par les entreprises vietnamiennes.


Les participants ont estimé que les informations sur cet accord sont encore insuffisantes et souhaité en avoir davantage et de plus approfondies afin d'élaborer leur stratégie d'affaires et de coopération dans les temps à venir.


Le secrétaire général de la Chambre de Commerce de République de Corée au Vietnam, Hong Sun, a estimé que les exportateurs vietnamiens, notamment du secteur agricole, devraient suivre de près les informations sur cet accord pour mieux coopérer et partager avec leurs partenaires sud-coréens.


Signé le 5 mai à Hanoi, cet accord porte sur le commerce, l'investissement, la propriété intellectuelle, la sécurité alimentaire, les mesures sanitaires et phytosanitaires, l'e-commerce, la concurrence, la coopération économique, etc. Premier accord de libre-échange bilatéral que le Vietnam signe en 2015 avec un de ses partenaires économiques, il est d'un grand intérêt pour le Vietnam.


Sur le plan économique, le VKFTA lui permettra d'améliorer son environnement d’affaires, ainsi que d'employer ses ressources sociales plus efficacement au service de la restructuration de son économie, dans le sens d'une augmentation de la valeur ajoutée de sa production, et en vue d'assurer d'un développement durable.

Le VKFTA prévoit en effet des privilèges douaniers et autres dispositions pour faciliter l'export de produits majeurs du Vietnam, notamment les produits agricoles et aquatiques, ainsi que le textile et l'habillement. Le Vietnam fera de même sur le plan de la fiscalité douanière pour les produits industriels sud-coréens, dont les matériaux pour le secteur textile, les matières premières de la plasturgie, le matériel électronique, les câbles électriques... La République de Corée accordera également au Vietnam des assistances techniques dans plusieurs domaines.

Cet accord permettra en outre d'attirer davantage d'investissements sud-coréens au Vietnam, notamment dans les hautes technologies et l'industrie manufacturière, d'intensifier les échanges entre les deux peuples et donc les relations bilatérales. - VNA/VI
Articles Déjà publiés