13/11/2015 11:08 GMT+7 Email Print Like 0

Pham Binh Minh participe à une conférence Mékong-Lancang en Chine

Sur invitation du ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a participé, jeudi 12 novembre, à Jinghong, dans le Yunnan, en Chine, à la première conférence des ministres des Affaires étrangères sur la coopération Mékong-Lancang.


Cet événement a réuni les chefs de la diplomatie chinoise, birmane, laotienne, thaïlandaise, cambodgienne et vietnamienne.


Les participants ont été unanimes à souligner que la coopération entre leurs six pays permettrait d’accélérer le développement socio-économique, d’améliorer la qualité de vie, de réduire l’écart de développement, mais aussi de promouvoir l’intégration régionale et de soutenir l’édification de la Communauté de l’ASEAN.


Les ministres ont donné leurs avis sur la création d’un cadre de coopération entre ces six pays en vue de consolider la confiance et le voisinage amical, de renforcer la collaboration dans l’économie, le développement durable, le secteur socio-culturel, les échanges entre habitants, la sécurité et la politique. Ils ont tous insisté sur l’importance du Mékong pour le développement de leurs pays et décidé d’intensifier la coopération dans la gestion et l’utilisation durable des ressources en eau et dans la protection de l’écosystème du Mékong.


Un communiqué conjoint a été adopté à la fin de la conférence, affirmant la volonté d’approfondir la coopération entre ces six pays pour une région du Mékong pacifique, prospère et durablement développée.


Lors de la conférence, le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a souligné l’importance vitale du Mékong pour les populations riveraines et, plus particulièrement, pour le Vietnam. Selon lui, la coopération entre les pays en amont et ceux en aval dans la gestion et l’utilisation durable des ressources en eau du Mékong doit être la plus grande priorité de la coopération Mékong-Lancang. Il est parallèlement nécessaire d’intensifier la coopération dans les infrastructures, le commerce, l’investissement et la réduction de la pauvreté. Le chef de la diplomatie vietnamienne a également appelé à mettre en œuvre des projets concrets pour bénéficier aux habitants et assurer les intérêts de toutes les parties. Il a en outre souligné que la coopération Mékong-Lancang devrait contribuer à la promotion des relations entre l’ASEAN et la Chine et à l’édification de la Communauté de l’ASEAN, qu’elle devrait collaborer étroitement avec les mécanismes sub-régionaux tels que la sub-région du Mékong élargie (GMS) et la Commission du Mékong afin d’aider les pays du Mékong à saisir les opportunités et limiter les défis dans leur développement.


En marge de la conférence, Pham Binh Minh a eu une rencontre avec le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, pour discuter du renforcement des relations bilatérales. –NDEL /VNA/VI
Articles Déjà publiés