23/10/2014 09:25 GMT+7 Email Print Like 0

Pas de "prisonnier de conscience" au Vietnam

Au Vietnam, il n'y a pas de soi-disant "prisonnier de conscience", a affirmé la vice porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Mme Pham Thu Hang.


Lors d'un point presse organisé le 22 octobre à Hanoi, répondant à la question de correspondants sur la sortie de Nguyen Van Hai aux Etats-Unis et la dénomination de ce dernier par le Département d'Etat américain de "prisonnier de conscience", Mme Pham Thu Hang a souligné:


"L'Etat vietnamien a décidé de suspendre provisoirement la mise à exécution de la peine à l'égard de Nguyen Van Hai et l'a autorisé à partir pour les Etats-Unis pour des raisons humanitaires". -VNA/VI 

 

Articles Déjà publiés