14/09/2017 10:44 GMT+7 Email Print Like 0

Pangasisus : La VASEP proteste contre une décision injuste de l’USDOC

L’Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP) a protesté contre un taux d’imposition punitif imposé par le Département du commerce des États-Unis (USDOC) sur les filets de panga vietnamiens.

L’USDOC a imposé un taux de 2,39 dollars/kg, soit le triple par rapport au taux distinct, sur tous les exportateurs vietnamiens de poisson expédiés durant la période de réexamen, à l’issue de son 13e réexamen administratif de l’affaire antidumping sur les filets de panga vietnamiens.

La décision de l’USDOC est basée sur une interprétation erronée des faits et une omission de la pratique de longue date appliquée dans le calcul des taux d’imposition pour les sociétés interrogées soumises à un taux distinct, a-t-elle indiqué.
La VASEP a rappelé que la répondante, GODACO Seafood JS Co., a pleinement coopéré au réexamen et fourni toutes les données et informations demandées par le l’USDOC en temps opportun.

L’USDOC a changé sa politique sur des calculs de taux distincts sans aucune notification légale et sans aucune justification, a dénoncé la VASEP, estimant qu’il s’agit d’une décision illégale et injuste.
Cette décision va selon elle à l’encontre du processus de libéralisation du commerce et est préjudiciable aux relations commerciales vietnamo-américaines.
Les experts ont mis en garde contre une politique discriminatoire à l’égard des importations qui pourrait donner lieu à une décision défavorable et injuste envers le Vietnam.
Les États-Unis sont devenus le premier consommateur de pangasius vietnamien avec 387,4 millions de dollars d’importations en 2016, soit une progression de 22% en un an.
Cependant, les importations de pangasius vietnamiens vers ce marché rencontrent de plus en plus de barrières commerciales. – VNA/VI
Articles Déjà publiés