13/10/2014 09:56 GMT+7 Email Print Like 0

Nouvel élan des relations Vietnam-Belgique, Vietnam-UE

Le Premier ministre Nguyên Tân Dung se rendra en Belgique et en Union européenne du 12 au 14 octobre sur invitation du Premier ministre belge Elio Di Rupo et du président de la Commission européenne Manuel Barroso. L’ambassadeur du Vietnam en Belgique et près l’UE Pham Sanh Châu a rappelé à l’Agence vietnamienne d’information (VNA) à Bruxelles que le Premier ministre Nguyên Tân Dung avait fait le déplacement en Union européenne et en Belgique en 2006 et 2010. Mais cette prochaine visite officielle en Union européenne et en Belgique sera la première du gouvernement vietnamien dans un contexte de passations de pouvoir chez elles et de rapides et profondes mutations mondiale, a-t-il indiqué. La visite devrait créer une dynamique politique permettant d’achever dans quelques mois les négociations sur l’Accord de libre-échange Vietnam-UE et d’ouvrir une nouvelle période de coopération avec la Belgique et l’UE, a estimé l’ambassadeur Pham Sanh Châu. Selon le diplomate vietnamien, le Premier ministre Nguyên Tan Dung et le président de la Commission européenne José Manuel Barroso devraient publier à cette occasion une déclaration politique affirmant la nécessité de signer au plus tôt l’accord de libre échange pour les intérêts communs. L’UE reste le plus grand donateur d’aides non remboursables au Vietnam, a indiqué Pham Sanh Châu, ajoutant que les relations entre les deux parties étaient à leur plus haut niveau jamais connu et qu’elles continueraient de progresser avec la prochaine signature de l’accord de libre-échange. La prochaine visite du Premier ministre Nguyên Tân Dung contribuera à approfondir les relations Vietnam-Belgique, Vietnam-UE, a souligné l’ambassadeur Pham Sanh Châu. Le dirigeant vietnamien assistera à une cérémonie de remise de la licence d’investissement à la compagnie belge Rent-a-port qui engage 260 millions de dollars dans son projet de 5.000 hectares sur l’île de Cat Hai, ville de Hai Phong (Nord). Conscient de la position et du rôle de l’Union européenne, le Vietnam la considère comme un des partenaires de premier rang et fait toujours grand cas des relations de coopération avec l’Union européenne, a affirmé l’ambassadeur Pham Sanh Châu. Les relations bilatérales n’ont été jamais aussi belles et elles devraient connaître une percée avec la signature de l’Accord de libre-échange Vietnam-UE dans quelques mois, a-t-il encore indiqué. Le commerce et l’investissement constituent le pilier essentiel de la coopération Vietnam-UE. Entre 2001 et 2013, la valeur du commerce bilatéral a septuplé pour atteindre 33,7 milliards de dollars l’an dernier. En 2012, l’UE a dépassé pour la première fois les Etats-Unis pour devenir le plus gros débouché des exportations vietnamiennes. Ces échanges commerciaux sont caractérisés par une haute complémentarité, une faible concurrence et un excédent continu en faveur du Vietnam. Sur le plan de l’investissement, 23 des 28 Etats membres de l’UE déploient près de 1.500 projets, lesquels représentent plus de 18 milliards de dollars, selon les chiffres de juin 2014. Ces projets sont présents dans presque toutes les provinces et villes vietnamiennes et se concentrent essentiellement dans l’industrie de traitement, la fabrication, la production et la distribution de l’électricité, du gaz et de l’eau ainsi que dans l’information et la communication. – VNA/VI
Articles Déjà publiés