07/07/2016 09:18 GMT+7 Email Print Like 0

L’UNICEF publie son rapport sur la situation des enfants dans le monde 2016

Le Fonds des Nations unies pour l’Enfance (UNICEF) au Vietnam a publié le 6 juillet son rapport sur la situation des enfants dans le monde 2016 : l’égalité des chances pour chaque enfant.

S’exprimant à la cérémonie de publication, Youssouf Abdel-Jelil, représentant de l’UNICEF au Vietnam, a souligné que l’inégalité n’est ni inévitable ni insurmontable. Les mesures suivantes peuvent contribuer à donner des chances égales aux enfants : avoir de meilleures données sur les enfants les plus vulnérables, trouver des solutions intégrées pour répondre aux difficultés des enfants, développer des façons innovantes de remédier aux problèmes, effectuer des investissements plus équitables et impliquer davantage les communautés.

Il a affirmé que l’UNICEF et d’autres organes onusiens s’engagent à aider le Vietnam à venir en aide aux enfants les plus vulnérables afin de réaliser les objectifs du développement durable en 2030.

Selon lui, refuser à des centaines de millions d’enfants l’égalité des chances menace plus que leur avenir : alimenter les cycles intergénérationnels de désavantage met en danger l’avenir de leurs sociétés. C’est pourquoi, le Vietnam doit investir dans ces enfants dès à présent et devenir un pays plus équitable et plus intégré pour tous.

Le rapport note d’importants progrès en ce qui concerne la survie des enfants, l’éducation et la lutte contre la pauvreté. Au Vietnam, le taux de pauvreté a été réduit de 58% en 1993 à 10% en 2014. Le taux de mortalité infantile a régulièrement baissé - de 36 décès d’enfants pour 1.000 naissances vivantes en 1990 à 10 cas en 2014.

Les données plus complètes et plus exactes sur les enfants les plus vulnérables, les mesures intégrées pour faire face aux défis posés aux enfants, les solutions créatives pour régler les problèmes existants, l’investissement plus équitable et l’intensification de la participation de la communauté pourraient aider à créer l’égalité des chances pour tout enfant, indique le rapport.

Le rapport sur la situation des enfants dans le monde 2016 soutient que les progrès pour les enfants les plus défavorisés ne sont pas seulement une exigence morale mais aussi un impératif stratégique. Les parties prenantes doivent faire un choix précis : investir dans l’accélération des progrès en faveur des enfants qui ont été oubliés ou bien faire face aux conséquences d’un monde encore plus divisé d’ici 2030. Alors que s’engage un nouveau programme de développement, le rapport s’achève avec une série de recommandations permettant de préparer la voie vers un monde plus équitable. -VNA/VI
Articles Déjà publiés