19/12/2015 08:34 GMT+7 Email Print Like 0

L’UE, un marché prometteur pour la filière vietnamienne du bois

L’Union européenne est le 4e importateur de bois et de produits dérivés du Vietnam, après les Etats-Unis, le Japon et la Chine, a déclaré Nguyen Ton Quyen, vice-président de l’Association du bois et des produits forestiers du Vietnam (Viforest), lors d’un séminaire vendredi à Hanoi.


Ayant pour thème « Le commerce du bois et de l'ameublement entre le Vietnam et l’UE : situation et tendances », ce séminaire était organisé par Viforest, l’Association du bois et des produits forestiers de Binh Dinh (FPA Binh Dinh), l'Association d'artisanat et de traitement du bois de Ho Chi Minh-Ville (HAWA), ainsi que l’organisation Forest Trends.


Selon Nguyen Ton Quyen, parmi les pays membres de l’UE, le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France sont les marchés les plus importants en représentant les deux tiers des exportations nationales en Europe.


Actuellement, le Vietnam et l’UE poursuivent leurs négociations de l'accord de partenariat volontaire (VPA) dans le cadre du Plan d'action sur l'application de la législation forestière, la gouvernance et les échanges commerciaux (FLEGT). Une fois cette accord sera signé, le gouvermenent vietnamien établira un mécanisme de délivrance de licence pour s'assurer que seuls les meubles en bois d'entreprises agréées seront exportés en UE.


To Xuan Phuc, représentant de l’organisation Forest Trends, a analysé les opportunités et les défis pour les producteurs vietnamiens dans leur intégration au marché mondial.


Il a souligné la nécessité de trouver des sources de bois légales, de qualité et de prix abordables, répondant aux besoins du marché, ce alors qu'une grande partie du bois brut transformé au Vietnam est importé.


Le gouvernement et les associations doivent encourager les producteurs à garantir l’origine de leurs produits, ce qui contribuera au développement du secteur du bois, a-t-il ajouté.


Lors des huit premiers mois de l’année 2015, les exportations vietnamiennes de bois en UE ont atteint 442 millions de dollars, et ses importations, 111 millions de dollars. -VNA/VI
Articles Déjà publiés