01/07/2016 09:13 GMT+7 Email Print Like 0

L'Indonésie, la Thaïlande renforcent la sécurité après l'attentat en Turquie

 Le gouvernement indonésien a annoncé mercredi 29 juin un renforcement de ses mesures de sécurité dans les aéroports et ports maritimes, un jour après le triple attentat à l'aéroport Atatürk d'Istanbul qui a fait une bonne quarantaine de victimes.

"Nous allons élever le statut de sécurité des aéroports à 'jaune'. Jaune signifie l'alerte. Leur sécurité sera ensuite relevée à un niveau plus élevé", a déclaré le ministre indonésien des Transports, Ignace Jonan, lors d'une conférence de presse donnée à Jakarta.

Le relèvement du niveau serait également appliqué dans les ports maritimes qui possèdent un terminal pour passagers, a-t-il ajouté.

Ce plan est mis en place au moment où l'Indonésie, plus grand pays musulman du monde, se prépare ​à la célébration de l'Aïd-al-Fitr les 6 et 7 juillet.

Le même jour, le ministre thaïlandais des Transports Arkhom Termpittayapaisith a déclaré que tous les aéroports, gares routières et gares ferroviaires relevant de ce ministère demeuraient en état d'alerte maximal suite à cet attentat meurtrier en Turquie.

Les mesures de sécurité renforcées avaient été imposées l'année dernière dans l'ensemble de la Thaïlande.

M. Arkhom a déclaré que les aéroports en particulier étaient sous la surveillance d'officiers de l'armée et de la police - à la fois en uniforme et en civil, dans le cadre d'opérations de renseignement communes.

"Toutes les unités concernées ont été chargées d'appliquer strictement les mesures de sécurité et de vérifier soigneusement toutes les informations. De nombreux organismes sont impliqués, mais leur identité ne peut pas être communiquée pour des raisons de sécurité", a-t-il révélé. -VNA/VI
Articles Déjà publiés