24/04/2017 10:01 GMT+7 Email Print Like 0

Liên Thành, une marque de nuoc mam centenaire

Remontant à 1906, la société  Liên Thành, nom juridique de  Liên Thành Thuong Quan, une société de fabrication de nuoc mam (saumure de poisson) fut créée par les lettrés patriotiques de Binh Thuân pour faire écho à l’appel du mouvement de modernisation et anticolonial Duy Tân organisé par trois lettrés de Quang Nam : Phan Chu Trinh, Huỳnh Thúc Kháng et Trân Quý Cáp.
L’objectif de leur combat était de moderniser le Vietnam en suivant le modèle démocratique européen et en luttant pacifiquement contre le colonialisme français, grâce notamment à des journaux écrits en français.

Une centaine d’années ont passé, mais l’esprit national se perpétue encore dans le goût délicat de chaque goutte du nuoc mam Liên Thành.

A cette époque, les secteurs industriel et commercial vietnamiens étaient quasiment tous contrôlés par les capitaux français et chinois, tandis que la fabrication de nuoc mam ne l’était pas, et les matières premières étaient abondantes au Vietnam. C’est pour cela que les lettrés patriotiques vietnamiens le choisirent pour mener leurs affaires. Au début de la création de Liên Thành Thuong Quan, ses fondateurs définirent clairement leur stratégie de développement de la société. Le logo «Eléphant rouge» fut choisi pour propager l’esprit de solidarité nationale du peuple vietnamien. Ils investirent dans la gestion de la qualité en créant des laboratoires, formant des experts, achetant des équipements japonais modernes, luttèrent contre la contrefaçon et fondèrent une marque commerciale.

En 2017, la société Liên Thành installa son siège à Cho Lon (Hô Chi Minh-Ville)  et créa son entrepôt à Khanh Hôï, actuel siège de la société au n° 243 rue Bên Vân Dôn, 4e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville.

En 1918, Liên Thành participa activement aux foires industrielles et agricoles à Hanoi et à Marseille (France), ce qui lui permis d’élargir son réseau de distribution au Centre, au Sud, au Cambodge et même en Europe. En 1975, une fois le pays réunifié, Liên Thành fut transformée en société publique puis, en 2001, elle fut actionnarisée et baptisée Société par actions de transformation de produits aquatiques Liên Thành.


Les matières premières pour le nuoc mam Liên Thành sont abondantes à Binh Thuân


Des cuves de nuoc mam en bois centenaires


Après une macération de 8 à 12 mois,  on retire la saumure


La mise en bouteille automatique du nuoc mam.


…. chaîne de mise en bouteille automatique du nuoc mam.


Contrôle de la qualité au moyen de la lumière


Nuoc mam Liên Thành aux étiquettes jaune, argentée, rouge et nuoc mam pour les végétariens…


Le nuoc mam Liên Thành se vend dans la quasi-totalité des provinces vietnamiennes






Quelques nuoc mam du label Liên Thành.
 
Pour préserver le goût délicieux de son nuoc mam vieux de 110 ans,  Liên Thành est restée fidèle à la fabrication traditionnelle. Ainsi elle mélange du poisson avec du sel, avec une proportion de trois parts de poisson  pour une part de sel, puis laisse fermenter le mélange dans des cuves de bois d’une capacité de 4 à 6 tonnes chacune. Au bout de 8 à 12 mois, on en retire un  liquide brunâtre, c’est le nuoc mam. Liên Thành supervise strictement la qualité de son produit  qui est certifié  HACCP (système vietnamien de gestion de la qualité, de l’hygiène et de la sécurité alimentaires).

Chaque année, la société met en vente dans l’ensemble du pays 4,5 millions de litres de nuoc mam avec une large gamme de produits dont le nuoc mam aux étiquettes jaune, argentée, rouge ou le nuoc mam pour les végétariens… Le  nuoc mam  de marque Liên Thành est en vente dans la quasi-totalité des provinces du pays.

Liên Thành exporte aussi vers les Etats-Unis, la Russie, les Philippines, le Japon…. Cent-dix années ont passée mais l’esprit patriotique du mouvement Duy Tân se perpétue encore dans le goût délicat du nuoc mam Liên Thành. /.
 
Texte: Nguyên Oanh – Photos : Dang Kim Phuong