01/05/2015 10:47 GMT+7 Email Print Like 0

L’homme qui donne une seconde vie aux vieilleries

M . Tong Van Thom, habitant le 12e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville, a la passion de la récupération des objets jetés à la poubelle. Il les recycle, les transforme, bref leur donne une deuxième vie.
 
Ouvrier chargé de l’hygiène environnemental, chaque jour au petit matin, M. Thom doit faire un tour de son quartier pour ramasser les poubelles. A cette occasion, il trouve et rapporte des vieilleries chez lui, les répare puis les remet en service. En 1998, lorsque la ville a lancé le mouvement « Pour un environnement vert, propre et beau », auquel il a vigoureusement répondu, il a collecté  nombre d’objets jetés ou les a rachetés  à ses collègues pour les remettre en état. Convaincue de l’intérêt indiscutable de recycler les objets usagés, Mme Nguyen Ngoc Dao, sa femme, l’a activement soutenu.


  M. Tong Van Thom, le recycleur de déchets


Une lampe fabriquée à partie des rayons d’une roue de bicyclette .


M.Thom et des objets usagés collectés par lui-même

La plupart des objets dans la maison de M.Thom ont été réparés par lui-même. Par exemple, un ventilateur de plafond dont une pale a été remplacée par un morceau de porte de voiture, ou un amplificateur fait d’une caisse de vin en bois qui produit des sons très nets ou une belle lampe de nuit. Les objets qu’il ne peut réparer deviennent des jouets ou d’autres choses utiles: un robot, un tank, un vase….  Il a plus de 200 pièces dont un accordéon et une cithare à 16 cordes (đàn tranh). Bien que plusieurs personnes lui ont proposé des prix élevés, M.Thom  ne les vend jamais. « On ne doit pas jeter à la poubelle  les objets cassés ou usagés, mais les réparer et les rendre de nouveau utiles», a-t-il estimé.

Certains viennent  voir M.Thom pour apprendre ses méthodes de bricolage ou solliciter des objets. Par exemple,  Mai Thi Hong Van, une femme du 5e arrondissement, est venu lui demander des objets recyclés pour les montrer aux femmes de son quartier afin de les encourager à recycler les vieilleries pour fabriquer des objets utiles.

Conscient du bon travail de M. Thom, l’organisation ENDA « Environnement, Développement, Action» l’a désigné président du syndicat d’hygiène du 5e arrondissement (Ho Chi Minh-Ville) et l’a honoré plusieurs fois pour ses apports efficaces à la protection de l’environnement. Récemment, M. Thom  a été invité à la Fête du recyclage, organisée en avril 2014 au parc Tao Dan (Ho Chi Minh-Ville), où il a présenté ses produits.
 
Des produits fabriqués par M .Thom à partir de vieilleries jetées à la poubelle


Un tank fabriqué à partir de cartouches


Un cyclo-pousse en aluminium


Une horloge réparée par M. Thom


Un joli souvenir


Une lampe de nuit fabriquée à partit d’une coupe cassée


Une lampe de nuit fabriquée avec des coquillages


Un radio-cassettes fabriqué par M. Thom


Un radio-cassettes remis en état par M. Thom


Un joli souvenir


Un jouet original 

A l’âge de 64 ans, M. Thom tient à poursuivre ce travail qui est aussi une passion car, pour lui, aucun objet ne vaut  d’être jeté. Il est toujours possible de le recycler, de le transformer, bref de lui redonner une deuxième vie, avec un peu de talent bien sûr…./.
 
Texte : Son Nghia – Photos : Lê Minh