06/08/2015 09:44 GMT+7 Email Print Like 0

L’haltérophile Thach Kim Tuân et son rêve de Jeux olympiques

Thach Kim Tuân est le grand espoir de l’haltérophilie vietnamienne aux prochains Jeux olympique 2016, qui se tiendront au Brésil.
Huynh Huu Chi, entraîneur de la sélection nationale, l’a admis au centre des compétitions sportives et d’éducation physique Phu Tho (11e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville). « Bien qu’il soit doué, ce sont sa détermination et son énergie qui font de lui un grand champion », a estimé Huynh Huu Chi .

Sous la direction de son entraîneur, Tuân a fait des progrès remarquables, s’ajoute à cela le soutien inestimable de sa sœur aînée Thach Thi Giang Huong.



Thach Kim Tuân, haltérophile de la sélection nationale (photo prise en mars 2015).  Photo : Lê Minh


Thach Kim Tuân aux Jeux asiatiques de 2014, à Incheon (Corée du Sud). Photo d’archives


Thach Kim Tuân remporte l’argent aux Jeux asiatiques 2014, à Incheon (Corée du Sud).  Photo d’archives


Thach Kim Tuân monte sur le podium avec le Nord-coréen Om Jun-chol (au milieu),
au Championnat du monde 2014,au Kazakhstan. Photo d’archives



Thach Kim Tuân (deuxième rang, à gauche) avec ses entraîneurs et co-équipiers de la sélection nationale.
Photo d’archives



Thach Kim Tuân  et ses coéquipiers à l’aéroport international de Tân Son Nhât,
au retour du Championnat du monde 2014. Photo d’archives



Thach Kim Tuân et son entraîneur Huynh Huu Chi  aux Jeux asiatiques 2014,
à Incheon (Corée du Sud). Photo d’archives

Ses efforts ont été récompensés, Thach Kim Tuân a remporté le Championnat d’haltérophilie pour jeunes organisé en 2009 en Thaïlande  trois médailles d’argent  en moins de 50 kg. Il a remporté en même année une médaille d’or et deux d’argent au Championnat d’Asie pour jeunes tenu à Doha. Une année après, Thach Kim Tuân, est entré dans la sélection nationale pour participer aux Jeux olympiques d’été pour jeunes à Singapour où il a gagné une médaille d’or en moins de 56 kg.

Aux 26es Jeux sportifs d’Asie du Sud-Est (SEA Games 26), Thach Kim Tuân n’a gagné qu’une médaille de bronze en soulevant un total de 271 kg. Mais il a pris sa revanche à l’édition suivante, au Myanmar, où il a empoché une médaille d’or en moins de 56 kg, avec un total de 285 kg, battant au passage deux records en épaulé-jeté et arraché.

En 2013,  Thach Kim Tuân a remporté trois médailles d’or dont deux dans les catégories épaulé-jeté et arraché lors du Championnat national. En épaulé-jeté, il a pulvérisé le record de 130 kg du Vietnamien Hoàng Anh Tuân, établi aux Jeux olympiques de Pékin en 2008.

2014 a été une année brillante pour Thach Kim Tuân, marquée par des performances sur les scènes nationales et internationales. Il a obtenu sa médaille d’or  la plus importante en moins de 56 kg au Championnat du monde pour jeunes et battu deux records du Chinois Long Quingquan établis aux Jeux olympiques de Pékin 2008. Ensuite, Tuân a décroché une médaille d’or aux 17es Jeux sportifs d’Asie (ASIAD 17), en novembre 2014, à Almaty (Kazakhstan). Avec ses performances, il est devenu le numéro 2 mondial en moins de 56 kg homme, derrière le Nord-coréen Om Jun-chol.



Thach Kim Tuân se prépare pour les Jeux olympiques de 2016.  Photo : Lê Minh


Thach Kim Tuan redouble d’efforts pour atteindre le sommet de l’haltérophilie mondiale. Photo : Lê Minh


Thach Kim Tuân se surpasse à chaque séance d’entraînement


L’entraîneur Huynh Huu Chi a découvert le talent de Thach Kim Tuân au début de sa carrière sportive. Photo : Lê Minh

Tuân se prépare aux grandes compétitions de 2015, dont les éliminatoires des Jeux olympiques de 2016. Il ne néglige pas pour autant ses études et, depuis deux ans,  suit chaque jour des cours du soir./.
 
Texte: Son Nghia – Photos: Lê Minh & archives
Articles Déjà publiés