06/06/2017 10:09 GMT+7 Email Print Like 0

Les relations Vietnam-R. tchèque au beau fixe

 Le président tchèque, Milos Zeman, effectue une visite d'Etat au Vietnam du 5 au 8 juin sur invitation du président Tran Dai Quang. Cette visite affirme le souhait de la République tchèque d'approfondir les relations de coopération entre les deux pays. 

Lors de la visite, le Vietnam et la République tchèque discuteront de la coopération dans l'économie, le commerce, l'investissement, la formation et l'éducation, l'envoi de travailleurs et de questions régionales et internationales d'intérêt commun. 

Le Vietnam et la République tchèque ont établi leurs relations diplomatiques le 2 février 1950. Le Vietnam prend en haute considération le développement des relations avec les amis traditionnels en Europe centrale et en Europe de l'Est, dont la République tchèque qui est un partenaire prioritaire. La République tchèque s'intéresse aussi au développement des relations multiformes avec le Vietnam. 

En 1998, le Comité intergouvernemental sur la coopération économique et commerciale a été créé. Après l'adhésion du pays à l'Union européenne, la République tchèque et le Vietnam ont fondé le nouveau Comité intergouvernemental de coopération économique sur la base de l'accord de coopération économique signé en 2006. 

Le commerce bilatérale a continuellement progressé, passant de 238 millions de dollars en 2013 à 249 millions de dollars en 2016. Dans sa stratégie d'exportation nationale pour la période 2012-2020, la République tchèque a introduit le Vietnam (le seul pays de l'ASEAN) dans la liste de ses marchés prioritaires. 

Le Vietnam a exporté en République tchèque des produits tels que café, poivre, fruits et légumes, thé, produits aquatiques, produits artisanaux, textile-habillement... en échange de produits électroniques, machines, produits chimiques, équipements, produits laitiers, produits en verre.... de la République tchèque. 

La République tchèque compte 35 projets d'investissement au Vietnam, se classant 42e dans la liste des 101 pays et territoires investissant au pays, d'un fonds cumulé de 91,3 millions de dollars, spécialisés dans l'immobilier, les équipements électriques, les matériaux de construction... 

La République tchèque participe régulièrement aux conférences internationales d'assistance au Vietnam et a été le premier pays en Europe de l'Est a toujours accordé des aides publiques au développement (APD) au Vietnam. Concrètement, en 1994, la République tchèque a octroyé 14 millions de dollars pour créer des emplois aux travailleurs vietnamiens de retour de République tchèque. En 1995, le pays a réservé 1,7 million de dollars pour la construction d'un centre de réadaptation en faveur des enfants handicapés de l'ancienne province de Bac Thai. Le pays a soutenu l'hôpital de Viet-Tiep à Hai Phong (800.000 dollars) et le Centre de formation des producteurs de cuir et de chaussures à Hai  Phong (700.000 dollars). 

En 2003, le gouvernement tchèque a accordé une aide non remboursable de 700.000 dollars pour un projet de transformation des engrais à Hai Duong. En 2007, le pays a injecté au Vietnam 2,1 millions de dollars et en 2008, 2,8 millions de dollars, notamment dans la santé et l'environnement. En 2013, la République tchèque a sorti le Vietnam de la liste des pays recevant des APD en raison de succès économiques. 

Depuis 1999, le gouvernement tchèque octroi toujours des bourses aux étudiants vietnamiens. Les deux pays mènent des négociations pour la signature d'un accord de coopération dans la nouvelle période. 

Plus de 60.000 Vietnamiens vivent en République tchèque. En 2013, le gouvernement tchèque a officiellement reconnu cette communauté en tant que l'une des 14 ethnies minoritaires de République tchèque. 

Ces dernières années, les deux pays ont signé des accords de coopération: Accord de non double taxation, Accord de coopération économique, Accord d'encouragement et de protection de l'investissement, Accord  de réception des citoyens des deux pays, protocole de coopération entre les deux ministères des AE, Accord de coopération dans la culture, l'éducation, les sciences, la jeunesse, les sports... -VNA/VI
 

 

Articles Déjà publiés