22/01/2017 07:06 GMT+7 Email Print Like 0

Les paniers cadeaux sont remplis à 90% de produits vietnamiens

À l’approche du Têt traditionnel, le marché des paniers cadeaux s’anime dans les supermarchés et magasins. Fait marquant cette année, les distributeurs et les petits commerces optent pour les produits vietnamiens.

Les représentants des supermarchés ont annoncé que depuis début janvier, l’achat de corbeilles à cadeaux enregistrerait une augmentation. Habituellement, ce sont des entreprises qui les achètent afin de les offrir à leurs partenaires commerciaux ou à leurs employés, mais cela concerne également les particuliers qui les achètent pour leurs amis ou leurs proches.

Les supermarchés de Saigon Coop lancent 42 types de paniers cadeaux différents à des prix allant de 99.000 dôngs à 1.999.000 dôngs. Ils contiennent 90% de produits vietnamiens tels que friandises, confitures, café, noix de cajou, vin, thé, etc. «Les commandes de paniers cadeaux augmentent de jour en jour. Plusieurs supermarchés doivent augmenter les heures de travail des employés pour emballer davantage de corbeilles», annonce Vo Hoàng Anh, directeur de marketing de Saigon Coop.

Les supermarchés Big C fournissent 100.000 corbeilles de cadeaux de 17 types différents, allant de 79.000 dôngs à 1.500.000 dôngs.

Les supermarchés Emart proposent 19 types de corbeilles, dont 14 comprenant 90% de produits vietnamiens et 5 des produits importés de la République de Corée. Ils coûtent de 199.000 à 2.999.000 dôngs.

Aussi dans les marchés
À côté des supermarchés, les stands dans les marchés traditionnels ou dans les magasins présentent aussi des corbeilles. Cette année, la priorité est donnée aux produits vietnamiens de haute qualité. «Depuis le début de janvier, je vends de 5 à 10 corbeilles par jour. Ce weekend est la période de pointe, je crois que 10-30 corbeilles seront vendues par jour. Les prix varient entre 50.000 et 3 millions de dôngs chaune», a partagé Lê Hoa, commerçante du marché de Thu Duc.

Cette année, les autorités renforcent le programme de stabilisation des prix et empêchent au mieux la vente de contrefaçons. Par conséquent, «les consommateurs peuvent faire confiance tant au prix qu’à la qualité des produits grâce aux programmes de stabilisation des prix», a affirmé Nguyên Van Bach, chef adjoint de l'Office de la gestion du marché de Hô Chi Minh-Ville. -CVN/VNA/VI
Articles Déjà publiés