29/06/2014 21:15 GMT+7 Email Print Like 0

Les journalistes vietnamiens protestent contre les agissements de la Chine

Hanoi, 29 juin (VNA) - L'Association des journalistes du Vietnam a rendu publique le 29 juin une déclaration demandant à la Chine de mettre fin immédiatement à ses actes de provocation et de violation de la souveraineté maritime et insulaire du pays.

La déclaration a dit notamment :

Devant que la Chine a illégalement implanté la plate-forme de forage pétrolier Haiyang Shiyou-981 dans la zone maritime du Vietnam, le 10 mai dernier, le président de l'Association des journalistes du Vietnam a envoyé une lettre au président de l'Association des journalistes de la Chine pour protester énergiquement contre cette violation de la souveraineté, des droits souverains et de juridication du Vietnam, et demander à la Chine de mettre fin immédiatement à ces actes illégaux et de retirer des eaux vietnamiennes la plate-forme et ses navires d'escorte.

Jusqu'ici, la Chine poursuit ses actes agressifs en dépit du droit international contre elle et des protestations de l'opinion publique du Vietnam et du monde entier. Non seulement elle ne retire pas sa plate-forme, mais encore a des actes de plus en plus agressifs, utilisant de grands navires pour percuter des navires vietnamiens, détériorer des chalutiers et leur matériel, et menacer la vie des citoyens vietnamiens, en plus elle a eu des propos calomnieux à l'encontre du Vietnam.

Le 26 mai dernier, le navire de pêche chinois immatriculé 11209 a percuté et coulé le bateau de pêche DNa-90152 du Vietnam. Le 1er juin, des navires chinois ont utilisé des canons à eau pour attaquer le navire des Garde-côtes du Vietnam immatriculé 2016, allant même jusqu'à le percuter à tribord. Plus récemment, le 23 juin, le navire de Surveillance des ressources halieutiques du Vietnam immatriculé KN-951 chargé d'appliquer la loi dans la zone économique exclusive et le plateau continental du Vietnam a été encerlé par sept navires chinois qui l'ont attaqué avec un canon à eau, heurté et repoussé.

Il s'agit d'actes dangereux qui ont augmenté les tensions en Mer Orientale, porté atteinte aux sentiments entre les deux peuples, menacé directement la paix, la stabilité, la sécurité et la sûreté de la navigation maritime en Mer Orientale.

L'Association des journalistes du Vietnam proteste énergiquement encore une fois contre les actes de provocation de la Chine et lui demande de respecter le droit international, de retirer immédiatement la plate-forme Haiyang Shiyou-981 des eaux vietnamiennes, de mettre fin immédiatement aux violations à la souveraineté maritime et insulaire du Vietnam, ainsi qu'aux actes agressifs qui menacent la vie des pêcheurs, des surveillants des ressources halieutiques et des services chargés d'appliquer la loi du Vietnam, rendant plus complexe la situation, augmentant les tensions dans la région et menaçant la paix, la sécurité de la navigation maritime en Mer Orientale.

L'Assocation appelle la presse internationale, dont la presse chinoise, à comprendre clairement la situation, à condamner les actes de provocation dangereux violant le droit international, en premier lieu la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, la souveraineté du Vietnam sur sa zone économique exclusive et son plateau continental. En même temps, la presse doit affirmer nettement la position du Vietnam de régler les disputes par des mesures pacifiques sur la base du droit international, de l'égalité et du respect mutuel, pour l'intérêt des deux peuples, pour la paix de la région comme dans le monde.

L'Association des journalistes du Vietnam a estimé que les pays, qu'ils soient petit ou grand, doivent être égaux en matière de responsabilité pour la paix et la sécurité commune, et doivent se témoigner respect et confiance l'un vers l'autre.

Avec l'esprit amical de la Nation vietnamienne, l'Association des journalistes du Vietnam affirme prendre toujours en haute considération et souhaite promouvoir les relations d'amitié et de coopération traditionnelles entre les peuples ainsi qu'entre les communautés de presse du Vietnam et de la Chine. -VNA/VI
Articles Déjà publiés