21/08/2016 13:27 GMT+7 Email Print Like 0

Les gâteaux du mi-automne 2016 en vedette

 Un mois avant la fête du mi-automne, on remarque de nouvelles gammes de gâteaux qui font leur apparition sur le marché.
Le mi-automne est la fête idéale pour offrir de beaux cadeaux significatifs à ses parents ou à ses amis. Aussi le marché du gâteau du mi-automne 2016 commence à sérieusement s’animer. Les pâtissiers évaluent déjà la période de pointe pour être prêts à répondre aux nombreuses commandes d’entreprises qui offrent des boîtes à leurs partenaires et à leurs employés.

Une grande diversité

Le 5 août, la compagnie Bibica a annoncé une production de 550 tonnes de gâteaux du mi-automne, soit une augmentation de 11% par rapport à l’an dernier.

Bibica propose ainsi cette année plus de 50 sortes de gâteaux différents avec trois grandes lignes : haut de gamme, nutritif et traditionnel.

Les prix d’un gâteau du mi-automne Bibica va de 37.000 à 140.000 dôngs pour toutes les clientèles. Dans le haut de gamme, les boites vont de 370.000 à 1.300.000 dôngs.

Même chose du côté de la compagnie Mondelez Kinh Đô qui a également annoncé le lancement de 62 sortes de gâteaux à des prix allant de 35.000 à 460.000 dôngs la pièce.

Les gâteaux Mondelez Kinh Đô seront répartis en quatre grandes catégories : le haut de gamme Trang Vàng, le gâteau grillé, le gâteau de la mi-automne traditionnel, le gâteau de la mi-automne bleu, et le gâteau de la mi-automne spécial enfant.

Vu Quoc Tuân, directeur général adjoint des affaires extérieures et de la communication de la compagnie Mondelez Kinh Đô, a déclaré que compte tenu de la croissance du marché, les produits en présence et les réseaux de distribution, Mondelez Kinh Đô continuera en 2016 à développer de nouveaux produits. Simultanément, cette compagnie augmentera sa production et investira dans la qualité.

En plus des gâteaux du mi-automne annuels et traditionnels, les fabricants développent de nouvelles saveurs comme le chocolat, le café, les gâteaux végétariens à partir de produits appréciés comme le thé vert ou le taro.
De plus, le marché découvre de nombreux autres gâteaux importés tels que les gâteaux de neige ou encore le Mochi japonais. Ce dernier a une saveur nouvelle et plus moderne, et a de bonne chance de succès. Il est certain que de nombreux consommateurs l’adopteront.

Le savoir-faire, un choix

Les petites marques vont peu à peu disparaître du marché au profit des grandes.

Les consommateurs font désormais plus attention à l'hygiène et à la sécurité alimentaire, et choisissent donc des gâteaux reconnus pour leur qualité gustative.

Les gâteaux ordinaires, aux prix abordables, connaîtront forcément une forte concurrence de la part des produits hauts de gamme à l’esthétique et à la conception très attirantes. Les importations de produits augmenteront aussi considérablement.

Mochi Sweets est ainsi la première marque de gâteau Mochi haut de gamme importée, avec 3 arguments de vente : un gâteau frais, sans conservateur, et 3 couches de gâteau. C’est unique au Vietnam. Outre la qualité, Mochi Sweets soigne tout particulièrement les formes et les motifs.

Quant à Baskin-Robbins, la marque a lancé cette année de nouveaux gâteaux plus attrayants avec une grande diversité de conception, des couleurs claires, une mince coquille de chocolat fabriquée à partir de chocolat premium aux goûts doux et subtiles de thé vert, de fraise, de cheese-cake, de crème et de chocolat mentholé... -CVN/VNA/VI

Articles Déjà publiés