25/05/2016 09:55 GMT+7 Email Print Like 0

«Les Etats-Unis lèvent l’interdiction», congressmen et vétérans en parlent

 L'annonce de levée de l’embargo sur les ventes d’armes faite lundi par le président américain Barack Obama au premier jour sa visite officielle au Vietnam a été accueillie favorablement par les congressmen et les vétérans américains.

«Le Congrès va travailler avec l’administration pour assurer un changement plus vaste d’aujourd'hui dans la politique s’alignant sur les intérêts américains, y compris le désir de progrès sur les droits de l’homme», a déclaré le sénateur républicain Bob Corker, président de la commission des affaires étrangères du Sénat américain.

Bernard Edelman, directeur adjoint des affaires gouvernementales pour la Vietnam Veterans of America, a lui évoqué la bonne coopération concernant les efforts de recherche des restes des soldats américains portés disparus pendant la guerre du Vietnam.

Il a également comparé la décision de lever complètement cet embargo aux efforts américains après la Seconde Guerre mondiale pour normaliser les relations avec le Japon, l’Allemagne, l’Autriche et l’Italie.

«La guerre est finie», a dit Bernard Edelman, indiquant que «nous avons essayé de construire des passerelles avec les Vietnamien».

Le vétéran Willie Guzman, qui a servi au Vietnam de 1969 à 1971, a déclaré que, en tant que commandant en chef, le président Obama avait le droit de lever l’embargo.

En 1994, les Etats-Unis avaient levé l’embargo économique et les deux pays avaient normalisés leurs relations diplomatiques l’année suivante.

A la fin de 2014, l’administration Obama avait déjà autorisé une levée partielle de l’embargo sur les armes, concernant les équipements de défense « uniquement à des fins de sécurité maritime».

Lundi, le président Obama a déclaré lors d’une conférence de presse au côté de son homologue vietnamien Trân Dai Quang que «les Etats-Unis lèvent complètement l’interdiction de vente d’équipements militaires au Vietnam qui était en place depuis près de 50 ans».

Il a ajouté que cette décision est motivée par « notre désir de compléter le long processus de normalisation que nous avons entrepris avec le Vietnam ».

«Nous apprécions grandement la décision de supprimer complètement l’interdiction de vente d’armes contre le Vietnam », a déclaré le président vietnamien Trân Dai Quang. «Cela montre que les relations entre nos deux pays sont pleinement normalisées», a-t-il ajouté. – VNA/VI
Articles Déjà publiés