22/06/2017 11:00 GMT+7 Email Print Like 0

Les entreprises vietnamiennes élargissent leurs activités au Cambodge

En parallèle au bon développement de la relation politique entre  le Vietnam et le Cambodge, la présence du premier sur le territoire du second sur le plan économique contribue à l’essor de ce dernier.

Cette présence se manifeste plus nettement dans les trois domaines : l'investissement, le commerce et le tourisme.

Selon les données du Conseil pour le développement du Cambodge (CDC), pour l’heure, le Vietnam recense dans ce pays près de 200 projets d’investissement dotés d'un capital cumulant environ 3 milliards de dollars. Le Vietnam figure ainsi dans le top 5 des premiers investisseurs étrangers au Cambodge.

Les domaines les plus prisés sont l’agriculture, la sylviculture, la plantation d'hévéas (70% du total des capitaux), la finance, la banque (9,4%) et les télécommunications (7,5%).

Les deux pays visent un commerce bilatéral de 5 milliards de dollars en 2017, soit une hausse de 2 milliards de dollars par rapport à 2016.

Selon les statistiques du Département général de la douane du Vietnam, les échanges commerciaux bilatéraux réalisés entre janvier et février 2017 ont atteint 624,1 millions de dollars (+21,2% sur un an). Le Vietnam a exporté au Cambodge pour 388 millions de dollars de produits et y a importé pour 236 millions de dollars.

S’agissant du tourisme, le Vietnam est depuis ces huit dernières années le premier marché de Cambodge. Rien que l’an dernier, un million de Vietnamiens y ont voyagé (sur les 5 millions de touristes étrangers qu'a accueilli ce pays). Lors de la récente 15e session du Comité mixte Vietnam-Cambodge à Phnom-Penh,  les deux pays ont convenu de coopérer étroitement pour le développement touristique dans les provinces frontalières, l'échange d’informations, la connexion des circuits touristiques, le développement des ressources humaines pour le secteur du touristisme.

Qualifiant la présence économique vietnamienne au Cambodge, Sok Chenda Sophea, ministre délégué auprès du Premier ministre, secrétaire général du CDC, a estimé qu’en général, les entreprises vietnamiennes opérant au Cambodge contribuent grandement à l’essor économique, à la réduction de la pauvreté et à la création d'emplois dans ce pays. De plus, ces entreprises participent activement aux activités philanthropiques et sociales comme à la construction de routes rurales, à la fourniture de services médicaux…

D’après Nguyen Bao, conseiller d’ambassade chargé  du commerce du Vietnam au Cambodge, les activités d’investissement, de commerce du Vietnam au Cambodge sont favorisées grâce à la bonne relation bilatérale et à la proximité géographique. Pourtant, il reste encore des difficultés, comme par exemple les politiques et l’environnement de l’investissement du Cambodge perfectibles qui préoccupent les investisseurs vietnamiens.

Dans ce contexte, selon M. Bao, les deux parties doivent parachever les formalités juridiques pour la signature précoce des accords relatifs au commerce, à l’investissement, renforcer la coopération entre les services compétents dans la promotion de l’investissement et la gestion des activités des entreprises vietnamiennes au Cambodge, la mise à jour des informations sur les projets d’investissement et l’assistance à temps aux activités des investisseurs…-VNA/VI
Articles Déjà publiés