13/01/2017 15:15 GMT+7 Email Print Like 0

Les entreprises, moteur du processus de connexion économique de l’ASEAN

« Chaque pays membre de l’ASEAN ne se développe pas seulement grâce à l’exploitation des ressources naturelles et au travail. Il doit faire preuve d’innovation et de créativité, améliorer sa compétitivité, s’impliquer davantage dans les chaînes de fourniture mondiales et essayer de réaliser des valeurs ajoutées plus élevées », a souligné le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors du Sommet d’affaires de l’ASEAN Bloomberg 2016, tenu en décembre 2016 à Hanoï.
Si le Sommet d’affaires de l’ASEAN Bloomberg a été organisé en 2016 pour la troisième fois, il a vu pour la première fois la participation de nombreux dirigeants de l’ASEAN dans le secteur des affaires, des finances. Ils ont réfléchit à des mesures pour surmonter les défis et  sondé les opportunités en matière de croissance, de coopération et de développement.

Concrètement, ils ont discuté des politiques de la Communauté économique de l'ASEAN et de l'ASEAN, de la période de développement suivante du Vietnam et de l'ASEAN, du commerce et de l'investissement transfrontaliers, en se concentrant sur  la croissance, les infrastructures, l'énergie, la banque et la finance, les télécommunications et les technologies.

« Le Vietnam est l’une des économies les plus dynamiques de l’ASEAN. La coopération transfrontalière entre  compagnies et   pays de l’ASEAN est une priorité  pour promouvoir la croissance et le développement »,  a déclaré Parry Ravindranathan, directeur exécutif de Bloomberg Media International.

Le chef du gouvernement Nguyên Xuân Phuc a souligné que conformément à la Vision d’ici 2025, le Vietnam et les pays aséaniens sont déterminés à approfondir les relations au sein de ce bloc, à édifier une Communauté de l'ASEAN opérationnelle reposant sur le droit, au service de la population, et entretenant des relations étendues avec ses partenaires.


Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc prononce un discours lors du Sommet d’Affaires de l’ASEAN Bloomberg 2016.
Photo : Thông Nhât/AVI



Panorama du Sommet. Photo : Thông Nhât/AVI

Selon le Premier ministre, l’ASEAN est non seulement un grand marché de plus de 600 millions d’habitants mais aussi une région économique d’un PIB de quelque 3.000 milliards de dollars. Jouant le rôle central dans la région notamment dans la coopération économique, commerciale et l’investissement, l’ASEAN a bénéficié du soutien de la communauté des entreprises internationales, dont de grandes multinationales.

Le Vietnam est devenu un pays à revenu intermédiaire. En 2016, sa croissance est estimée à 6,3%, et son commerce extérieur, à 360 milliards de dollars. Le pays compte 22.000 projets d'investissement direct étranger cumulant 300 milliards de dollars de capitaux. Le pays recense 600.000 entreprises opérationnelles et 3,5 millions d'entreprises familiales, et vise le million d'entreprises d'ici à 2020. Le Vietnam est signataire de 12 accords de libre-échange.
 

L’ASEAN resserre les liens dans la connexion économique.
En image : 48e Conférence des ministres de l’Economie de l’ASEAN au Laos.
Photo : Pham Kiên/AVI



Les pays de l’ASEAN renforcent la coopération avec des partenaires de l’extérieur.
En image : Les dirigeants des pays de l’ASEAN et de la Russie au Forum d’affaires ASEAN – Russie, à Sochi.
Photo : Thông Nhât/AVI



Les ambassades du Vietnam, de  Malaisie et de Thaïlande en Allemagne ont coopéré dans l’organisation d’une conférence
sur la promotion de l’investissement dans l’ASEAN. Photo : Manh Hùng/AVI

L'ASEAN, qui fait face à de grands défis dans des domaines tels que sécurité, économie, vivres, changement climatique, protectionnisme,…, doit se solidariser pour développer ses infrastructures et renforcer la connexion en son sein, pour faciliter le commerce frontalier en vue d'édifier un marché unifié et efficace.

« La communauté des entreprises de l'ASEAN est le moteur du processus de connexion économique, de développement du commerce et de l'investissement », a souligné le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Nguyên Xuân Phuc a affirmé aussi que le gouvernement vietnamien s'efforçait d'améliorer l'environnement d'investissement et des affaires pour accueillir davantage d'entreprises de l'ASEAN et d’ailleurs.


Le président Trân Daï Quang reçoit une délégation d’entrepreneurs du Brunei conduite par le prince Pengiran Muda Abdul Quawi,
venue au Vietnam pour sonder les opportunités de coopération et d’investissement. Photo : Nhan Sang/AVI



Le ministère vietnamien des Transports et des Communications et le ministère cambodgien des Travaux publics et des Transports
ont organisé une réunion afin de discuter du plan de coopération et de connexion dans les infrastructures au service du développement.
Photo : Danh Chanh Da/AVI



Unitel, un symbole de la coopération Vietnam – Laos dans les télécommunications. Photo : Hoàng Chuong/AVI


Le groupe vietnamien Thai Hoà a investi au Laos dans la culture du café et du caoutchouc. Photo : Trân Viêt/AVI


Des entreprises de l’ASEAN à l’exposition internationale des produits aquatiques du Vietnam (Vietfish 2016).
Photo : Thê Anh/AVI



La SARL Son Toa Vietnam, une entreprise à capital 100% thaïlandais, a investi dans une chaîne de production au Vietnam.
Photo : An Hiêu/AVI
 
Réalisé par l’AVI/Revue Vietnam Illustré
Articles Déjà publiés