31/10/2014 14:06 GMT+7 Email Print Like 0

Les entreprises japonaises désirent investir dans l’industrie auxiliaire au Vietnam

Le gouvernement japonais favorise ses entreprises pour aller investir au Vietnam, a déclaré le consul général du Japon à Hô Chi Minh-Ville, M. Nakajima Satoshi, lors d’un séminaire, tenu le 30 octobre, sur la connectivité des entreprises spécialisées dans l’industrie auxiliaire de la Préfecture d’Ehime (Japon) au Vietnam.


Ce dernier est entré dans la période de structure démographique d’or, c'est-à-dire d'abondantes ressources humaines dynamiques, ce qui représente un grand potentiel pour les investisseurs japonais, a constaté le consul général du Japon. C’est aussi une opportunité pour les entreprises des deux pays de coopérer, en particulier dans l’industrie auxiliaire.


Le vice-gouverneur de la préfecture d'Ehime, M. Joko Toshifumi, a présenté un aperçu général de sa localité ainsi que les potentiels et atouts de ses entreprises, en particulier dans les secteurs des produits chimiques, des métaux non ferreux, de l'équipement, notamment électronique, du textile et de l'habillement...


D'assez nombreuses entreprises de la préfecture d’Ehime ont investi à Ho Chi Minh-Ville et dans les provinces de Tay Ninh et Long An, et il y en aura d'autres dans le temps à venir.


Selon le Comité de gestion des ZI et des ZF de Ho Chi Minh-Ville (Hepza), la mégapole du Sud recense 16 ZI et ZF accueillant 1.314 projets cumulant un investissement total de 9 milliards de dollars, dont 528 projets d’investissement direct étranger totalisant 5 milliards de dollars. Le Japon est le premier investisseur avec 116 projets de plus de 1,3 milliard de dollars de capitaux enregistrés.


D’après le chef du Comité de gestion de Hepza, M. Vu Van Hoa, les entreprises étrangères, et plus particulièrement celles du Japon, bénéficient de nombreuses politiques fiscales et de procédures administratives efficientes en investissant à Ho Chi Minh-Ville. La ville encourage l'investissement dans quatre secteurs clé que sont l'électronique et les technologies de l’information, l'ingénierie mécanique, les produits chimiques, l'agroalimentaire.


A cette occasion, le Hepza et l'association des PME de la Préfecture d’Ehime ont signé un mémorandum de coopération pour promouvoir l'investissement des entreprises d’Ehime dans l’industrie auxiliaire. De même, les entreprises d’Ehime ont rencontré leurs homologues vietnamiens afin de trouver des opportunités de coopération dans les secteurs les intéressant.-VNA/VI 

 

Articles Déjà publiés