24/05/2016 09:46 GMT+7 Email Print Like 0

Les dirigeants vietnamiens rencontrent le président américain à Hanoi

Le président américain Barack Obama a affirmé que les Etats-Unis souhaitaient établir les relations d'amitié et pour le long terme avec le Vietnam, sur la base du respect des institutions politiques de chaque pays et pour les intérêts des deux peuples.

Le Premier ministre a demandé aux Etats-Unis de reconnaître bientôt le statut d'économie de marché au Vietnam, d'ouvrir davantage le marché en faveur des produits vietnamiens, de renforcer l'investissement direct au Vietnam, d'aider le pays à s'adapter au changement climatique, notamment dans le delta du Méong, grenier à riz du Vietnam et aussi ressource principale pour assurer la sécurité alimentaire du pays comme du monde.

Soulignant le rôle et les contributions actives de la communauté des Vietnamiens aux Etats-Unis au resserrement des relations bilatérales, le Premier ministre vietnamien a demandé aux Etats-Unis de faciliter leurs activités dans ce pays d'accueil pour qu'ils puissent contribuer aux liens bilatéraux.

Le Premier ministre vietnamien a réaffirmé que le Vietnam soumettrait bientôt à l'AN pour ratifier l'Accord de partenariat transpacifique (TPP) et demandé au président américain de faire de même.

Barack Obama a met l'accent sur le renforcement de la coopération bilatérale dans l'éducation et la formation (dont la création de l'Université Fulbright Vietnam), dans l'adaptation au changement climatique, l'économie et le commerce, les sciences et technologies, la considérant comme le fondement des relations entre les deux pays.

Les deux dirigeants se sont déclarés satisfaits du bon développement des relations bilatérales dans l'économie et le commerce, l'investissement, l'éducation, la santé et le règlement des conséquences laissées par la guerre, notamment depuis l'établissement du Partenariat intégral en 2013.

Nguyen Xuan Phuc et Barack Obama ont échangé leurs point de vue sur la question de la Mer Orientale avec les défis de sécurité non traditionnels, dont les effets affectent la paix, la stabilité, la coopération et le développement dans la région et le monde. Ils ont affirmé le principe de respecter la Charte de l'ONU, le droit international dans la coopération et le règlement des questions régionales.

Ils se sont accordés pour régler les différends en Mer Orientale par des mesures pacifiques, sur la base du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale et du futur Code de conduite en Mer Orientale.

Le même jour, le président Barack Obama a rencontré la présidente de l'Assemblée Nationale du Vietnam Nguyen Thi Kim Ngan. Les deux parties ont souhaité renforcer la coopération entre les deux organes législatifs.

Mme Nguyen Thi Kim Ngan a demandé à la partie américaine de faciliter l'accès au marché américain des marchandises vietnamiennes, de mettre en oeuvre des projets d'assistance au Vietnam dans l'adaptation au changement climatique comme dans le règlement des conséquences laissées par la guerre.

Elle a estimé la signification du TPP pour le développement économique de la région, se déclarant convaincue que cet accord sera bientôt ratifié par l'AN du Vietnam. Elle a demandé à la partie américaine de faire de même. -VNA/VI
Articles Déjà publiés