04/08/2016 09:51 GMT+7 Email Print Like 0

Les dirigeants américain et singapourien s’engagent à promouvoir le TPP

Le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong s’est entretenu mardi soir, 2 août, avec le président des Etats-Unis Barack Obama, à Washington D.C. (Etats-Unis).

Cette rencontre a eu lieu à l’occasion de la visite d'une semaine du Premier ministre Lee Hsien Loong aux États-Unis, à l'occasion de la célébration du 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Le président Obama a affirmé que Singapour était un partenaire solide de Washington, soulignant que les deux pays partagent une vision sur une région Asie-Pacifique prospère et paisible, ainsi que sur un monde plus sécuritaire.

Le dirigeant américain a exprimé son admiration devant le développement de Singapour lors de ces 50 dernières années, pour devenir un pays développé.

Le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong a souligné encore une fois l’importance de l'accord de partenariat transpacifique (TPP) que les deux pays ont sign​é, espérant que le Congrès américain ratifiera bientôt cet accord.

S'exprimant lundi 1er août à Washington devant quelque 200 entreprises et officiels au siège du Conseil d'affaires États-Unis-ASEAN, le Premier ministre Lee Hsien Loong a déclaré que le TPP était stratégiquement "vital" pour l'engagement des États-Unis dans la région Asie-Pacifique.

L'accord a été signé par l'Australie, le Brunei, le Canada, le Chili, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, Singapour, les Etats-Unis et le Vietnam.

Le TPP a été ​​achevé le 5 octobre 2015 après sept années de négociations​ et signé le 4 février 2016. Les procédures de ratification prendront environ deux ans. ​Il supprimera les barrières au commerce et à l'investissement entre parties, lesquelles représentent près de 40 % du PIB mondial. -VNA/VI
Articles Déjà publiés