03/05/2016 09:13 GMT+7 Email Print Like 0

Le village de Phù Lang à l’heure de la globalisation

Situé au bord de la poétique rivière Câu, le village de Phù Lang, dans la province de Bac Ninh (Nord), est un des grands fabricants de céramiques du pays. Aujourd’hui, ce village du district de Quê Vo pense à sa pérennisation en tentant d’injecter du sang neuf à ses productions, sans pour autant dénaturer ce qui fait leur identité.

Les céramiques de Phù Lang sont des produits simples et faits de façon artisanale. Ces poteries à l’émail brun clair ou brun noir sont gravées par les mains expertes des céramistes.

Cependant, l’évolution du marché a tendance à affecter les ventes de ce berceau de la céramique du Kinh Bac - partie Nord de l’ancienne capitale de Thang Long. Les modèles traditionnels ne correspondent plus aux goûts et aux exigences des consommateurs contemporains.

De plus, les céramiques de Phù Lang sont confrontées à la concurrence d’autres poteries, plus variées, comme par exemple celles de Bat Tràng, à l’émail multicolore et qui sont exportées dans plusieurs pays. Sans parler des produits en plastique, de plus en plus répandus.

Conscients qu’il s’agit d’une question de survie, les artisans de Phù Lang tentent de réagir, avec aujourd’hui des produits de décoration intérieure au design travaillé et plus simplement des objets de la vie courante. Néanmoins, la production reste artisanale et donc relativement limitée.

«Le village des céramiques de Phù Lang a été fondé il y a 700 ans. Pourtant, à l’heure de la mondialisation, si les autorités ne le soutiennent pas, il risque facilement de tomber dans l’oubli.

Il est donc urgent d’établir des coopératives, des entreprises et de valoriser le rôle de l’Association du village des céramiques de Phù Lang. Et tous ces acteurs doivent travailler ensemble pour assurer sa pérennité», alerte le président du Front de la Patrie du Vietnam, Nguyên Thiên Nhân. – CVN/VNA/VI
Articles Déjà publiés