12/11/2015 10:44 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam s’engage à développer durablement les régions littorales

Le gouvernement vietnamien s’engage à atteindre les objectifs de développement durable des régions littorales en mettant en œuvre depuis 2006 sa gestion globale des mers et des îles.

C’est ce qu’a déclaré le vice-ministre vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement (MONRE) Chu Pham Ngoc Hien, lors d’une conférence de presse tenue le 11 novembre à Hanoi sur le 5è Congrès des mers d’Asie de Est (EAS).
Placé sous le thème “Objectifs mondiaux-avantages locaux : détermination de l’ordre du jour du développement durable pour les mers d’Asie de l’Est après 2015”, cet événement aura lieu du 16 au 21 novembre dans la ville de Da Nang (Centre).

Co-organisé par le MONRE et le Partenariat dans la gestion environnementale des mers d’Asie de l’Est (PEMSEA), le congrès réunira quelque 700 délégués de 14 pays, dont 12 pays membres du PEMSEA.
Selon M. Hien, le congrès est un événement international important en ce qui concerne les questions maritimes et insulaires. L’objectif est d’affirmer la position, le rôle et les contributions du Vietnam à la paix, à l'amitié et au développement dans ces régions maritimes comme du monde.

M. Hien a déclaré qu’à travers ce congrès, le Vietnam continuait d’affirmer ses efforts, avec les pays de la région, pour édifier et maintenir un environnement de paix, de stabilité, de respect du droit international et de développement durable dans les mers d’Asie de l’Est, conformément aux principes de l’éco-économie et de la croissance verte. Par ailleurs, le Vietnam souhaite transmettre aux amis internationaux le message de « coopération pour protéger les ressources naturelles, l’environnement des mers d’Asie du Sud-est pour l’intérêt commun ».
Dans le cadre de ce congrès, une série de séminaires, de forums et de table-rondes seront organisés, permettant aux scientifiques et gestionnaires de partager des expériences, initiatives et réalisations dans la gestion et le développement durable des ressources naturelles et la protection de l'environnement maritime, en particulier dans les mers d'Asie de l’Est.

Le congrès et les événements connexes sont également considérés comme des chances pour les organisations et parties concernées dans la région pour définir les objectifs clés, le calendrier et les possibilités de coopération, établissant ainsi le programme de développement durable pour les mers d'Asie de l'Est après 2015.
En tant que mécanisme de coopération internationale, le PEMSEA a été créé en 1994 sur la base d'un accord entre les parties concernées par les mers d'Asie de l'Est, incluant 12 pays, le secteur privé, des instituts de recherche et d'enseignement, des organisations internationales et financières et des donateurs. Le PEMSEA est également un mécanisme de coordination régionale pour mettre en œuvre la stratégie de développement durable pour les mers d'Asie de l'Est (SDS-MER).

Les nations impliquées dans le PEMSEA comprennent le Cambodge, la Chine, la RPD de Corée, l'Indonésie, le Japon, le Laos, les Philippines, Singapour, la République de Corée, le Timor-Leste, la Thaïlande et le Vietnam. -VNA/VI

 

 

Articles Déjà publiés