15/07/2016 09:50 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam réaffirme sa souveraineté sur les archipels de Truong Sa et de Hoang Sa

"Nous affirmons de nouveau que le Vietnam possède suffisamment de bases juridiques et de preuves historiques affirmant sa souveraineté sur les archipels de Hoang Sa (Paracels) et de Truong Sa (Spratly)", a déclaré le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Le Hai Binh.
Répondant jeudi à la question de correspondants sur la réaction du Vietnam concernant la déclaration de la partie chinoise sur le succès de l’atterrissage d’avions civils sur les aéroports aux récifs Vanh Khan ( Mischief) et Subi de l’archipel de Truong Sa du Vietnam et celle du ministère chinois des Communications sur l’achèvement de 4 phares maritimes et la mise en chantier de la 5 e sur les structures relevant de l’archipel de Truong Sa, le porte-parole Le Hai Binh a souligné :
"Nous affirmons de nouveau que le Vietnam possède suffisamment de bases juridiques et de preuves historiques affirmant sa souveraineté sur les archipels de Hoang Sa et de Truong Sa. En dépit de la protestation du Vietnam et de l’inquiétude de la communauté internationale, les actes susmentionnés de la Chine ont gravement violé la souveraineté du Vietnam, sont illégales et ne peuvent pas changer la vérité sur la souveraineté du Vietnam pour les archipels de Hoang Sa et de Truong Sa.
Le Vietnam demande à la Chine de mettre fin immédiatement aux actes de violation de sa souveraineté, d’appliquer rigoureusement le droit international, notamment la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), de ne pas commettre d’actes complexifiant davantage la situation en Mer Orientale ». -VNA/VI
Articles Déjà publiés