25/05/2015 09:07 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam prêt à participer aux missions de maintien de la paix de l’ONU

 Le ministère vietnamien de la Défense a organisé le 23 mai à Hanoi une conférence pour faire le bilan d'un an de la réalisation des devoirs de participation du Vietnam aux activités onusiennes de maintien de la paix.


L’événement a vu la participation, entre autres, du vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères du Vietnam, Pham Binh Minh, du secrétaire général de cette organisation internationale Ban Ki-moon, des représentants d’ambassades, de l’ONU au Vietnam, etc.


A cette occasion, le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a souligné que suite au succès du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU en 2008-2009, le fait que le Vietnam particicipe officiellement aux activités de maintien de la paix de l’ONU affirme encore une fois que le Vietnam est un membre actif et responsable de la communauté internationale. Le Vietnam est prêt à oeuvrer avec l’ONU pour maintenir la paix et la sécurité internationales. Un an de participation aux activités de maintien de la paix de l’ONU n’est pas long mais il s’agit d’un début important qui permettra au pays d'accumuler des expériences pour pouvoir participer plus activement à de telles activités dans les temps à venir.


Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a affirmé que le Vietnam avait attaché de l’importance au rôle de l’ONU ces 70 dernières années, dans le règlement des conflits et la contribution à la protection de la paix, de la sécurité internationales.


Participer à ces activités est un devoir difficile mais noble. Les officiers de l’Armée populaire du Vietnam seront des messagers de paix du Vietnam auprès des peuples aspirant à vivre dans la paix, la stabilité et la prospérité. Contribuer à la paix et à la sécurité internationales c’est prendre part à la paix, à la sécurité et au développement du pays. En particulier, le Vietnam aura davantage d'amis qui soutiendront son processus de protection et d’édification du pays.


Au nom du gouvernement vietnamien, le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a remercié le secrétaire général Ban Ki-moon et les organes de l’ONU pour le soutien précieux ces derniers temps. Il a demandé au secrétaire général de l’ONU de continuer d'aider le Vietnam à contribuer plus efficacement aux missions de maintien de paix de cette organisation internationale. Il est convaincu que le Vietnam et l’ONU seront des partenaires de confiance pour contribuer à la protection de la paix, de la sécurité dans la région et dans le monde.


De son côté, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a pris en haute estime le rôle du Vietnam, et des officiers vietnamiens en particulier, dans les activités sus-mentionnées.


Le projet de faire participer l’Armée populaire du Vietnam aux missions de maitien de paix de l’ONU pendant la période 2014-2020 et les années suivantes a été ratifié par le Premier ministre. Le Centre de maintien de la paix du Vietnam a été créé le 27 mai 2014. Après un an de fonctionnement, ce centre a envoyé deux premiers officiers de l’Armée populaire du Vietnam à la Mission de maintien de la paix de l’ONU au Soudan du Sud (UNMISS). En plus, ce centre a aussi envoyé trois officiers de l’Armée populaire du Vietnam à la Mission de maintien de la paix de l’ONU en République de l’Afrique centrale. Le Centre de maintien de la paix du Vietnam a pour objet de mener des études, de conseiller, de former, d'entraîner et de déployer des forces, de commander et de diriger toutes les forces participant aux opérations onusiennes de maintien de la paix. La participation aux opérations de maintien de la paix de l’ONU témoigne de la position constante du Vietnam concernant sa ligne extérieure de paix, de coopération, de développement et d'intégration au monde, et réaffirme que le pays est un membre responsable de la communauté internationale.


Le secrétaire général de l’ONU a souhaité que le centre de maitien de la paix du Vietnam continue de former de nombreux officiers pour participer aux activités de cette organisation.


Par la même occasion, un projet de construction des locaux du Centre de maintien de la paix du Vietnam a été dévoilé. L’ouvrage, d'un coût de plus de 215 milliards de dôngs, sera construit sur 7ha dans le district de Thach That, à Hanoi.


Le même jour en soirée, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon et son épouse ont quitté Hanoi, clôturant leur visite officielle au Vietnam. -VNA/VI
Articles Déjà publiés