14/09/2017 10:44 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam et les États-Unis veulent impulser leurs liens

Une délégation du Parti communiste du Vietnam (PCV) en visite de travail du 10 au 13 septembre aux États-Unis a discuté avec des officiels américains des mesures destinées à promouvoir les relations entre les deux pays.

La délégation dirigée par le président de la Commission des relations extérieures du Comité central du PCV, Hoàng Binh Quân a salué la visite au Vietnam du président américain Donald Trump à l’occasion de sa participation au Sommet de l’APEC en novembre prochain.

Le PCV et l’Etat vietnamien attachent toujours de l’importance au développement des relations d’amitié et de coopération intégrale avec les États-Unis, sur la base du respect et de la promotion du cadre des liens bilatéraux établi lors des récentes visites de haut niveau, a-t-elle affirmé.

La délégation a travaillé avec le Parti communiste des États-Unis d’Amérique, les sous-commissions Asie-Pacifique des Commissions des affaires étrangères du Sénat et de la Chambre des représentants, du Département d’État, du Conseil de sécurité nationale.

Elle a plaidé pour le renforcement de la confiance mutuelle pour conduire les liens vietnamo-américains à se développer de manière stable, substantielle et durable, dans l’intérêt des deux peuples, contribuant à maintenir la paix, la stabilité et la coopération dans la région et le monde.

Le Vietnam a proposé aux États-Unis de reconnaître rapidement le Vietnam comme une économie de marché, à ouvrir davantage leur marché aux produits agricoles vietnamiens et à réduire leurs barrières commerciales. Promouvoir la coopération économique et d’investissement servira de base et de moteur pour booster les relations vietnamo-américaines, a-t-elle plaidé.

La délégation a également proposé d’impulser la coopération de défense et de sécurité, de continuer de prioritiser le règlement des conséquences de la guerre, de mettre sur pied une coopération plus substantielle au sein des mécanismes et forums régionaux et multilatéraux comme l’APEC, l’ASEAN et la GMS (sous-région du Mékong élargie).

Se mettant d’accord sur les mesures destinées à promouvoir les relations entre les deux pays, les officiels américains ont eux exprimé leur souhait de renforcer la coopération intégrale avec le Vietnam, affirmé faire grand cas de la position et du rôle du Vietnam et de l’ASEAN.

Vietnamiens et Américains se sont également échangés sur certains problèmes régionaux tels que la Mer Orientale et les tensions sur la péninsule coréenne. La partie américaine a souligné son attachement au règlement pacifique des différends et au maintien de la paix, de la liberté de navigation et de survol dans la région, à la prévention des risques d’escalade. – VNA/VI
Articles Déjà publiés