14/05/2016 11:20 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam et la Russie œuvrent pour multiplier les projets de coopération

 La zone de libre-échange entre l'Union économique eurasiatique et le Vietnam sera un important facteur de croissance des échanges commerciaux entre la Russie et le Vietnam. C’en est un autre pour l’augmentation des projets d'investissement prioritaires des deux pays, selon Sputnik.


Selon Vsevolod Vovchenko, chef du département chargé de l’Asie-Pacifique du ministère russe du Développement économique, le nombre de projets d'investissement a été multiplié par trois. Parmi 20 projets totalisant 10 milliards de dollars, 15 résultent d’une initiative de Moscou, et cinq, de Hanoi.


La coopération bilatérale dans le secteur de l’énergie est, en particulier, couronnée de succès, les coentreprises "Vietsovpetro" au Vietnam, et "Rusvietpetro" en Russie, en étant exemplaires. Le premier succès de ce projet est l’inauguration du gisement Beluga dans le plateau continental du Vietnam. De même, et malgré les conditions extrêmes régnant au nord de la Russie, 26 nouveaux puits seront mis en service cette année.


Parmi les grands projets, on doit citer la construction de la centrale thermique Long Phu 1 en coopération avec la société russe Silovye -Mashiny. Par ailleurs, la coopération dans le transfert de technologies importantes au Vietnam pour entretenir le mausolée du Président Hô Chi Minh est aussi en bonne voie.


Les deux parties prévoient de créer une coentreprise dans la construction navale au Vietnam, et trois autres en Russie dans les secteurs de l’industrie légère, des communications et des transports, du matériel ferroviaire et de l'entreposage frigorifique.


Elles ont achevé récemment leurs négociations sur l’assemblage de camions russes et d’autres voitures spécialisées au Vietnam, et celles sur la fourniture de "Sukhoi Superjet-100" ont avancé.


Moscou attend des changements concrets dans la construction de la première centrale nucléaire au Vietnam et est prêt à inciter les touristes russes allant au Moyen-Orient à se reporter sur le Vietnam. Quant à Hanoi, elle a déclaré augmenter dans un avenir proche le volume de ses exportations en Russie de produits agricoles et aquatiques. –CPV/VNA/VI

 

 

Articles Déjà publiés