24/05/2015 08:43 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam apprécie le soutien et l'assistance de l'ONU

En recevant le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, en visite officielle au Vietnam les 22 et 23 mai, le président Truong Tan Sang a apprécié le soutien et l'assistance onusiens en faveur du développement socio-économique de son pays ainsi que de la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).


Le chef de l'Etat a affirmé que le Vietnam, en tant que membre responsable de l'ONU, continuerait de participer aux efforts internationaux pour le développement durable et la résilience au changement climatique, ainsi qu'à la résolution d'autres questions mondiales pour la paix, la stabilité, la coopération et le développement commun.


Selon Truong Tan Sang, en cette conjoncture très compliquée et imprévisible, l'ONU doit continuer d'assurer sa responsabilité de garantir la paix et la sécurité internationale, développer son rôle en qualité de centre de coordination des efforts afin de traiter les défis. Le président vietnamien a souligné que tous les pays devaient respecter rigoureusement la Charte de l'ONU, le droit international, ainsi que l'indépendance, la souveraineté et l'intégrité territoriale d'autrui, régler les différends par la voie pacifique selon le droit international, sans recourir à la force ni menacer d'y recourir.


Truong Tan Sang a informé le secrétaire général de l'ONU des dernières évolutions de la situation en Mer Orientale. Il a demandé à Ban Ki-moon et à l'ONU d'apporter leurs parts pour encourager les parties à résoudre pacifiquement les différends, selon les principes fondamentaux de la Charte de l'ONU et du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.


Le dirigeant vietnamien a affirmé la volonté de son pays de mieux participer aux activités onusiennes importantes, dont des opérations de maintien de la paix.


Le secrétaire général de l'ONU a particulièrement apprécié les réalisations socio-économiques impressionnantes du Vietnam. Il a souhaité que le Vietnam continue de contribuer activement aux efforts communs, même en déposant des candidatures au Conseil économique et social des Nations Unies pour le mandat 2016-2018 et au Conseil de sécurité pour 2020-2021. Il lui a également demandé de continuer de coopérer étroitement avec l'ONU dans l'application de l'initiative "Unis dans l'action" au Vietnam.


Préoccupé par l'aggravation des tensions en Mer Orientale, Ban Ki-moon a souhaité que les parties concernées effectuent des dialogues et règlent pacifiquement leurs différends selon la Charte de l'ONU, le droit international, la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. Il a également espéré que les pays membres de l'ASEAN et la Chine parviendraient rapidement au Code de conduite en Mer Orientale (COC). L'ONU est prête à accorder une assistance s'il y a une demande des parties concernées, a-t-il déclaré.


Rencontrant la presse, le secrétaire général de l'ONU a apprécié les efforts du Vietnam pour développer une économie à faible émission de carbone. Selon lui, la prochaine inauguration de la "Maison verte commune" de l'ONU (The Green One UN House) à Hanoi constituera une illustration de la coopération entre cette organisation internationale et le Vietnam face au changement climatique. Ban Ki-moon a par ailleurs apprécié le rôle croissant du Vietnam au sein de l'ONU. Le pays a été un membre non permanent du Conseil de sécurité pour 2008-2009 et est actuellement un membre du Conseil des droits de l'Homme (2014-2016). Il a donc une position idéale pour réaliser ses engagements en matière de droits de l'Homme et l'ONU est disposée à assister le gouvernement vietnamien dans cette mission importante.


Vendredi soir, le président Truong Tan Sang et son épouse ont donné une réception en l'honneur du secrétaire général de l'ONU et de son épouse. -VNA/VI
Articles Déjà publiés