13/02/2015 14:01 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam – membre proactif et responsable de l’ASEAN en 2015

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères (AE) Pham Binh Minh a déclaré dans son article intitulé « Vietnam 2015: Une force proactive pour la paix, la stabilité et la construction communautaire en Asie du Sud-Est », cet article a été récemment publié sur le NewEurope hebdomadaire à Bruxelles (Belgique).


Le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh. Photo: Lê Duong - AVI
 
Donner ses prévisions sur les perspectives 2015, Pham Binh Minh a soulevé des préoccupations au sujet de la poursuite des grands défis auxquels est confrontée la région, y compris la capacité d'adaptation à l'intersection des intérêts des grandes puissances régionales.

Selon lui, les conflits sur le territoire et les zones maritimes devraient être appelés à devenir plus complexe et même dangereux. Dans le même temps, les problèmes de sécurité non traditionnels tels que la piraterie, la criminalité transnationale, et la migration désordonnée ou illégale sont susceptibles de devenir plus aigu ainsi.

Le Vietnam intensifie en 2015 et accélère encore les réformes économiques, avec une priorité de renforcer les institutions de l'économie de marché et la rationalisation de l’appareil de la bureaucratie tout en s’engageant dans le changement social et politique plus large.

« En 2015, le Vietnam s’attend à la conclusion des négociations de partenariat trans-Pacifique, ce qui porte le nombre total de ses accords de libre-échange (ALE) signé à 12, qui couvre plus de 50 pays, dont plus de 15 membres du G20. Le Vietnam prévoit l’optimisme pour être le premier (et peut-être le seul) Etat membre de l'ASEAN d'avoir des arrangements de libre-échange, qu'il soit bilatéral ou multilatéral, avec toutes les grandes puissances et les économies du monde».

Liées aux litiges sur la Mer Orientale, a-t-il dit, l’ASEAN et la Chine ont convenu d'une conclusion rapide du « code de conduite dans la mer Orientale » en travaillant dur pour tenter de récolter une récolte précoce dans la gestion des conflits.
 
 
Le IIIe Forum élargi de la Mer  (EAMF – 3) a été organisé à Dà Nang avec la participation des représentants
des 10 pays membres de l'ASEAN et des 8 pays partenaires :
la Chine, le Japon, la Corée du Sud, l'Inde,
l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Russie et les Etats-Unis. Photo: Trân Lê Lâm – AVI

 

L'exposition "Espace culturel de l'ASEAN" tenue à Hanoi, un événement servant à renforcer la solidarité
entre les pays membres de l'ASEAN. Photo: Trân Thanh Giang



Le Vietnam intensifie les relation de solidarité, d'amitié avec les pays de l'ASEAN.
En image: Cérémonie d'ouverture du poste de passage frontalier

La Lay (Quang Tri, Vietnam) - La Lay (Salavan, Lao). Photo: Hô Câu - AVI



Festival culturel de la soierie Vietnam – ASEAN à l'ancienne Cité Hôï An. Photo: Trân Lê lâm - AVI
 
 
Le Vietnam et les pays membres de l'ASEAN ne cessent d'intensifier les relations de coopération avec les pays partenaires.
En image : Ouverture de la Foire ASEAN - Chine(CAEXPO) à Nanning, Chine. Photo Tuong Thu - AVI

 
En ce qui concerne les conflits régionaux, il a noté que le Vietnam croit fermement que la responsabilité de faire preuve de retenue réside avant tout avec les grandes puissances qui sont les mieux placées et équipées par leurs actions pour bâtir la confiance et promouvoir des solutions pacifiques aux différends. Ensemble avec les Etats membres de l'ASEAN, toutes les parties de la région doivent travailler ensemble pour s’attaquer aux causes profondes de la guerre et des conflits, le vice-Premier ministre a exhorté.

Le vice-Premier ministre a affirmé que le Vietnam est un membre proactif et responsable dans le développement de l'ASEAN, il a souligné l'importance des mécanismes multilatéraux pour résoudre les conflits et le rôle central particulier de l'ASEAN avec les mécanismes et les structures de sécurité régionale pour maintenir le droit international et assurer la stabilité et la sécurité pour les objectifs de développement.

Quant aux relations du Vietnam avec l'Union européenne (UE), Pham Binh Minh a affirmé que l'UE est l'un des partenaires les plus importants au cours du processus de la réforme du Vietnam.

Ces relations sont variées et dynamiques. Au niveau régional, l’UE a un grand intérêt dans une ASEAN pacifique, stable et intégrée, et le Vietnam et les autres pays de l'ASEAN souhaitent que l’UE participe plus à des solutions pour assurer la coopération, la paix, la stabilité et la prospérité dans toute l'Asie du Sud-Est.

En conclusion de son article, il a exprimé son optimisme quant à la position du Vietnam comme une passerelle de plus en plus importante et le pont pour les relations UE-ASEAN, et à travers les relations avec la communauté de l’ASEAN, l’UE peut intensifier les relations plus large  avec des nations d'Asie de l’Est.
Réalisé par VNA / VNP