29/05/2015 11:16 GMT+7 Email Print Like 0

Le Port Binh Dông

Le port Binh Dông, entouré de rangées d’habitations des Chinois au Vietnam au style architectural emblématique chinois est digne d’être un site à Hô Chi Minh-Ville. Il était dans le passé,  un carrefour de la culture orientale et européenne et le théâtre d’un port de commerce prospère,  le port Binh Dông  devient un lieu à jamais manquer pour les touristes une fois venus à Hô Chi Minh-Ville. 
D’autrefois, le  port Binh Dông fut créé en 1778, à l’invasion des Chinois venus de Cù Lao Pho relevant actuellement de la ville de Biên Hoà, province de Dông Nai.  Le port qui s’ouvraient sur les deux côtés du canal Tàu Hu abritait des stations de décortiquage et entrepôts de riz, ce qui fait du port un centre important du grenier à riz du Sud. Le port a témoigné d’une époque prospère de commerce et d’exportation du riz d’une histoire de plus de 300 ans de Sai Gon (Hô Chi Minh-Ville)  – Cho Lon.

Selon l’écrivain Son Nam (1926-2008), reconnu pour ses oeuvres sur le Sud, le port Binh Dông  se situait d’autrefois, sur le tronçon reliant le pont Chà Và à la maison commune Binh An (actuellement au 8e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville) et se voit entourer par des rues étroites. Le style architectural du quartier Binh Dông s’inspire fortement de celui européen : des colonnes construite en briques, des balcons en fer, des corniches en plâtre. Le premier étage  des habitations du quartier Binh Dông sert de boutique et le deuxième, d’habitation.



Le port Binh Dông longe l’avenue Vo Van Kiêt, aux côtés du canal Tàu Hu 


Des entrepôts de riz côtent au port de Binh Dông 


La beauté poétique du port Binh Dông la nuit 


Des habitations au style emblématique chinois au port Binh Dông 


Un pont destiné au passagers enjambant le canal Tàu Hu 


Vue d’un coin du port Binh Dông 


Les navires qui empruntent encore le canal 


Des plantes d’agrément mises en vente au port Binh Dông 


Le commerce qui s’anime autour du port Binh Dông 


Jonques et navires fréquentent le port Binh Dông 


Le port Binh Dông, un patrimoine  à préserver de Hô Chi Minh-Ville  


Une ancienne pagode chinois.  

Des usines de décorticage qui fonctionnaient jour et nuit aux bords du canal Tàu Hu, les navires de commerce qui empruntaient et fréquentaient en nombre le canal Tàu Hu,  et de cette scène, le canal était nommé de jadis « chemin de riz ».  Actuellement,  l’image du port Binh Dông reste intacte, de grands navires qui y viennent mouiller l’ancre au port puis attendent être déchargés et chargés et puis repartent pour les provinces à l’Ouest.

Le soir, le port Binh Dông est en toute beauté grâce à des rangées d’habitations antiques  et des entrepôts illuminés qui se voient tranquillement dans les eaux du canal Tàu Hu. 

Le port Binh Dông est un lieu préféré des habitants de Hô Chi Minh-Ville et des touristes  étrangers qui y viennent  faire des promenades ou des photos de souvenir. Chaque année, à l’approche du Têt traditionnel, un marché aux fleurs se tient aux bords du port, ce qui fait le port des floralies uniques,  une activité culturelle originale à la mégapole du Sud./.

 
Texte:  Nguyên Vu Thành Dat – Photos: Lê Minh