22/02/2015 09:37 GMT+7 Email Print Like 0

Le Nouvel An vietnamien célébré à l’Hôtel de Ville de Paris

Le Nouvel An vietnamien a été organisé solennellement dans la soirée du 19 février à l’Hôtel de Ville de Paris par l’Ambassade du Vietnam en France, en coordination avec la Mairie de Paris. Il s’agit de la 2e fois que le Têt traditionnel est organisé en ce haut lieu historique de Paris.

Etaient présents côté français M. Bruno Julliard, 1er maire adjoint de Paris, des dirigeants de ministères français, des élus de la ville de Paris ainsi que les représentants d'associations françaises menant des activités de solidarité ou des projets d’aide au Vietnam, et côté vietnamien, l’ambassadeur du Vietnam Nguyen Ngoc Son, les responsables et le personnel de l’ambassade du Vietnam, de nombreux résidents vietnamiens en France, ainsi que des amis français amoureux du Vietnam.

Le maire adjoint de Paris a formulé ses meilleurs vœux de Nouvel An à la communauté vietnamienne à Paris. Il a estimé que la communauté vietnamienne, forte de son assiduité et de son identité culturelle, s'est bien intégrée à la vie sociale et culturelle, contribuant à la richesse de la culture de la ville de Paris, une ville cosmopolite. Il a aussi estimé qu'en cette période difficile après les attentats du 7 janvier à Paris, le renforcement des liens entre les communautés est primordial pour prouver que celles-ci peuvent vivre ensemble.

L’ambassadeur du Vietnam Nguyen Ngoc Son a fait part de son émotion d’accueillir le Nouvel An à Paris au moment où les relations entre le Vietnam et la France se développent heureusement, l’élan ayant été donné par de multiples événements organisés au cours de l’Année du Vietnam en France en 2014. Il a fait grand cas de la décision de la municipalité de Paris d'avoir voulu s’associer à l’Ambassade du Vietnam pour célébrer la fête traditionnelle du Vietnam, ce qui est devenu depuis une belle coopération.

Il a souligné que pour cette année 2015, de grandes échéances marqueront l'agenda des relations entre les deux pays : la tenue des prochaines éditions du dialogue économique de haut niveau et du Comité mixte de la coopération dans la défense, des visites ministérielles et, en outre, celle très attendue du président français François Hollande au Vietnam.

Il a estimé que sur le plan économique, l'entrée en fonctionnement de la Communauté de l'ASEAN à la fin de cette année, la perspective de la signature de l'accord de libre échange entre le Vietnam et l'Union Européenne et du Partenariat Trans Pacifique (TPP), offriront de grandes opportunités de coopération et d'affaires aux entrepreneurs des deux pays. La Conférence des Nations-Unies sur le changement climatique (COP 21) que la France accueillera en décembre 2015 est également un événement d'importance primordiale au regard des décisions à prendre pour faire face au changement climatique, lequel est l'une des préoccupations majeures du Vietnam dont la vulnérabilité climatique est parmi la plus élevée au monde.

« Dans ce monde d'une complexité et d'une imprévisibilité sans précédent, où la violence d'une cruauté aggravée tend à gagner, comme ce qui a été le cas durant les derniers attentats meurtriers à Paris comme dans d'autres régions, de bonnes relations de coopération comme celles entre nos deux pays sont plus que jamais à promouvoir, dans l'intérêt du développement de nos deux pays, de la paix et de la sécurité dans le monde », a souligné le diplomate vietnamien.

S’adressant à la communauté des Vietnamiens en France, l’ambassadeur a rappelé les réalisations importantes de 2014, à savoir une croissance de 5,98 %, un niveau de vie de la population qui continue de s’élever, une situation politique et sociale stable, l’indépendance, la souveraineté et l’intégrité du territoire national maintenues, des relations extérieures s’élargissant, ainsi que le statut et le prestige du pays sans cesse grandissant.

L’ambassadeur a fait grand cas des contributions remarquables de la communauté des Vietnamiens en France au succès de l’Année du Vietnam en France 2014 et souhaité que cette dernière continue de tenir son rôle de tête de pont dans l’approfondissement des relations entre les deux pays, tout en demeurant orientée vers le pays natal. D’après l’ambassadeur, leur solidarité et leurs contributions créeront de nouvelles forces vives qui se conjugueront avec celles de la population du pays pour faire avancer le Vietnam. - VNA/VI
Articles Déjà publiés