11/05/2016 14:59 GMT+7 Email Print Like 0

Le monde apprécie la croissance commerciale du Vietnam

Malgré le sombre tableau du commerce mondial avec la chute du taux de croissance, la croissance du commerce du Vietnam est hatement appréciée par les grandes organisations commerciales.
Selon le rapport «Le commerce mondial en 2015 et perspectives pour 2016» annoncée par l'OMC, le Vietnam est le seul pays parmi les 30 économies d'import-export de l'Organisation mondiale du commerce pour parvenir à une croissance impressionnante d'import-export en 2015.

Le rapport indique que les exportations du Vietnam ont grimpé de 7,9% à 162 milliards de dollars, et ses importations a bondi de 12,3%, pour atteindre 166 milliards de dollars l'année dernière tandis que les principaux exportateurs tels que la Chine, la Turquie et l'Italie ont enregistré une baisse de valeur des marchandises.

Dans un aperçu, le rapport peint un sombre tableau du commerce mondial en 2015, avec une valeur totale des marchandises baisse de 13,2% à 16.500 milliards de dollars.



Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc reçoit le directeur général de l'OMC
Roberto Azevedo. Photo: Thông Nhât / VNA



Le directeur général de l’OMC Roberto Azevedo échange avec des entrepreneurs vietnamiens. Photo: Tuân Anh / VNA


Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc reçoit le directeur général de l'OMC Roberto Azevedo. Photo: Thông Nhât / VNA

«La clé du succès du Vietnam réside dans sa situation géographique en Asie du Sud et de sa jeune population alphabétisée. Ces facteurs contribuent à stimuler le développement industriel, en particulier le secteur manufacturier.»
Nabil Jijakli, expert du Groupe d'assurances CREDENDO de la Belgique
Le Vietnam a fixé un objectif d'atteindre une valeur totale des exportations de 173 milliards de dollars en 2016, soit une augmentation de 10% par rapport à l'année dernière et la lutte contre un déficit commercial en dessous de 5% des exportations. La cible montre l'ambition du Vietnam, mais il est possible.

Certains experts économiques étrangers croient que le Vietnam est sur le chemin pour atteindre au-dessus des objectifs ambitieux car le Vietnam a participé à certains accords bilatéraux qui apporteront Vietnam des capitaux d'investissement supplémentaires et offrir plus de possibilités pour les importations et les exportations.

Le Vietnam est à la recherche de mesures visant à faire jouer pleinement ses avantages dans certains secteurs industriels et les principaux domaines de production de préoccupation particulière, tels que l'électronique, les chaussures, les vêtements et les textiles et des bijoux. En attendant, la demande mondiale est moins que d'habitude en raison du déclin économique dans le monde. La croissance dans les secteurs ci-dessus est plus fort que les autres, offrant des possibilités pour le Vietnam d'atteindre ses objectifs.

Avant sa visite officielle au Vietnam, le directeur général de l'OMC Roberto Azevedo a déclaré: «Le Vietnam est sur la bonne voie » dans le processus d'intégration internationale et la libéralisation du commerce. « Le Vietnam a réalisé des progrès très importants, tant en termes économiques, mais aussi en termes sociaux - des millions ont été sortis de la pauvreté. Le Vietnam est devenu un exportateur agricole de premier plan et un spectacle très attrayant pour les investissements étrangers directs dans une économie de Asie. L’économie du Vietnam joue un rôle dans la région et dans le monde », a ajouté Roberto Azevedo.

Récemment, un rapport sur l'économie de la région d’Asie de l’Est-Pacifique publié par la Banque mondiale a également indiqué que l'économie du Vietnam a surmonté de façon spectaculaire la crise mondiale en raison de la demande croissante dans le pays et une valeur d'exportation élevée de produits dans l'industrie de la fabrication. Après la période de déclin en 2012-2013, l'économie du Vietnam a progressivement récupéré, pour atteindre 6% en 2014 et à 6,7% en 2015.



Le Vietnam est l'un des principaux exportateurs mondiaux de produits agricoles, dont le riz. Photo: Lê Hiêu / VNA


Le Vietnam cherche à tirer profit des grandes industries de fabrication, tels que le textile-habillement.
Photo: Danh Lam / VNA



Le Département général des douanes du Vietnam a mis  en service son Centre d’analyse
et de classification des marchandises d'importation et d'exportation, ce qui
contribue à la lutte contre les fraudes commerciales et la création d'un environnement
équitable import-export. Photo: Hoàng Hùng / VNA



Une usine pour produire des pièces de composants électroniques pour l'exportation de la Compagnie
RFTECH Thai Nguyên (100% capital coréen) au Parc industriel Diêm Thuy,
(Phu Binh, Thai Nguyên). Photo: Hoàng Nguyên / VNA.



Traitement de poisson pour l'exportation à la Compagnie Bianfishco, ville de Cân Tho. Photo: Huy Hùng / VNA


Traitement de noix de cajoux pour l'exportation à la Compagnie par actions Nhât Huy,
provonce de Binh Duong. Photo: Dinh Huê / VNA

En partageant des vues communes, Nabil Jijakli, un expert du Groupe d'assurances CREDENDO de la Belgique a déclaré que l'économie du Vietnam a positivement évolué au fil des ans et le taux de croissance moyen est supérieur à 6%, ce qui est un rêve pour de nombreux pays occidentaux.

Selon lui, la clé du succès du Vietnam réside dans sa situation géographique en Asie du Sud et de sa jeune population alphabétisée. Ces facteurs contribuent à stimuler le développement industriel, en particulier le secteur manufacturier. Jijakli a salué le climat des affaires favorable au Vietnam et a conseillé aux entreprises européennes d'investir dans ce pays./.



 

« Le Vietnam a réalisé des progrès très importants, tant en termes économiques, mais aussi en termes sociaux - des millions ont été sortis de la pauvreté. Le Vietnam est devenu un exportateur agricole de premier plan et un spectacle très attrayant pour les investissements étrangers directs dans une économie de Asie. L’économie du Vietnam joue un rôle dans la région et dans le monde »

Roberto Azevedo.


 
Par VNA / Revue Vietnam Illustré
Articles Déjà publiés