30/05/2017 14:36 GMT+7 Email Print Like 0

Le cuiseur à riz Kim Cuong, source d’inspiration pour les produits vietnamiens

Autrefois appareil électroménager monté en grande partie avec des pièces détachées importées, le cuiseur à riz «rice cooker» de marque Kim Cuong (Diamant) est désormais fabriqué, une vingtaine d’années après, avec un taux de localisation presque absolu de plus de 95%. C’est même devenu l’un des produits électroménagers vietnamiens ayant le taux de localisation le plus  important du pays !
La qualité du cuiseur à riz Kim Cuong est hautement appréciée par les consommateurs vietnamiens. De 2003 à 2016, ce «rice cooker » a été élu par ces derniers «produit vietnamien de haute qualité».

Le développement de la marque commerciale Kim Cuong remonte aux années 1990 avec les débuts de la fondatrice, Mme Khong Thi Minh, dans un atelier vétuste de 300 m², avec dix ouvriers, qu’elle a réussi à transformer en une usine d’un hectare qui réalise chaque année un chiffre d’affaires de plus de 1.000 milliards de dongs.

A cette époque,  l’économie  vietnamienne   passait d’une économie planifiée à une économie de marché. Les frontières s’ouvraient, ce qui entraînait une importation en masse des articles électroménagers au Vietnam – dont les cuiseurs à riz.



Un coin de l’usine de cuiseur à riz Kim Cuong.


Chaîne de peinture électrostatique.


Chaîne de peinture antiadhésive.


Décoration de l’extérieur du cuiseur à riz.


Montage du cuiseur à riz.


L’usine comprend des ingénieurs et ouvriers qualifiés.


Emballage des produits.


Mme Khong Thi Minh (chemisier jaune), directrice de la SARL Minh Khoa, vérifie la qualité du produit.


Le cuiseur à riz Kim Cuong est très apprécié par les consommateurs.


Les articles de la société Minh Khoa sont en vente dans l’ensemble du pays. 

Observant l’absence de produits vietnamiens sur le marché des cuiseurs à riz, Không Thi Minh en a acheté un et l’a désossé pour découvrir les secrets de sa structure. En 1999,  elle a créé la SARL Minh Khoa pour produire et distribuer les cuiseurs à riz Kim Cuong sur le marché du Sud.

Au début,  la SARL Minh Khoa n’était capable de fabriquer que de 100 à 200 unités par jour, bien en-deçà de la demande.

Fixant la qualité et le meilleur prix comme objectifs de développement de sa société, En 2003,  Minh Khoa  a  construit dans le district de Cu Chi (banlieue de Hô Chi Minh-Ville) une usine d’un hectare, d’un montant d’investissement de près de 1.000 milliards de dongs. En 2011, Minh Khoa s’est équipée de deux chaînes de production  et en 2012, de deux autres de peinture électrostatique et de  revêtement antiadhésif.

Outre le cuiseur à riz, produit qui a fait sa renommée, la société fabrique bien d’autres produits électroménagers comme marmites en aluminium, poêle à revêtement antiadhésif KC, bouilloire, fer à repasser, cocotte électrique, four encastrable, marmite à fondue chinoise électrique…











Le prix d’un cuiseur à riz Kim Cuong va de 200.000 dongs  à moins d’un million de dongs selon le modèle.

Les produits Kim Cuong sont très compétitifs face aux autres produits étrangers, grâce à leur bonne qualité et surtout à leur prix raisonnable, selon Mme Minh./ .
 

Depuis 2005, la SARL Minh Khoa répond aux normes de qualité ISO 9001:2000 et ses produits électroménagers sont certifiés ISO 9001:2008.


Texte:  Nguyên Vu Thanh Dat – Photos: Dang Kim Phuong