20/02/2015 09:49 GMT+7 Email Print Like 0

Le couple le plus âgé du Vietnam : 106 et 104 ans !

Truong Triêm (104 ans) et Trân Thi Chau (106 ans) coulent des jours heureux ensemble depuis plus de 80 ans. Le couple a sept enfants, 21 petits-enfants et 19 arrière-petits-enfants!


M Triêm et son épouse détiennent le record national du «couple le plus âgé du Vietnam dont la femme est plus âgée que son mari», reconnu par l’Organisation des records du Vietnam (Vietkings).


Truong Triêm et Trân Thi Chau habitent dans une modeste maison au bord d’une rivière, dans le chef-lieu de Dông Hà, province de Quang Tri (Centre). M. Triêm perd sa mère très tôt, et son père, aveugle, est incapable de subvenir seul aux besoins de la famille. Il devient donc le pilier de la maisonnée, et prend soin de ses deux jeunes frères. Lorsque ceux-ci partent combattre les envahisseurs, M. Triêm reste dans le village pour s’occuper de son vieux père.


Première rencontre aux noces


Son mariage avec Trân Thi Chau, une jolie fille du village de Thuong Trach, commune de Triêu Phong, district de Triêu Phong, province de Quang Tri, est arrangé. «Je ne l’ai rencontrée que lors des noces ! s’amuse M. Triêm. Mais, heureusement elle était très belle !»


Un mariage arrangé certes, mais un mariage solide. À 34 ans, Mme Chau donne naissance au premier enfant du couple. Le premier d’une série de sept, une fille et sept garçons. Les deux tourtereaux sont fiers de leurs 21 petits-enfants et 19 arrière-petits-enfants. Une belle famille, comme il n’en existe plus guère dans le Vietnam du XXIe siècle! Parmi leurs enfants, quatre vivent dans le village natal, un à Hô Chi Minh-Ville (Sud), un dans la province voisine de Nghê An (Centre), et un en Corée du Sud.


Sur leurs cartes d’identité délivrées par la Police de l’ancienne province de Binh Tri Thiên (séparée depuis en trois provinces : Quang Binh, Quang Tri et Thua Thiên-Huê), on peut lire que Truong Triêm est né le 15 octobre 1910 et Trân Thi Chau, le 28 octobre 1908. Quelques anecdotes de leur vie ? Un jour, durant les dures années de guerre, Mme Chau s’est blessée en fuyant l’ennemi. M. Triêm l’a portée sur son dos pour chercher un abri.


M. Triêm est un gentleman qui, lors des repas, cède les meilleurs morceaux à sa femme, porte les objets lourds pour éviter qu’elle ne se fasse un tour de rein. Le couple participe à tous les événements du village, cérémonies de noces, de funérailles, d’anniversaire de mort (giô) ou anniversaire du premier mois d’un bébé.


Bùi Thi Em, une de leurs belles-filles se souvient : «En entrant dans cette famille, j’ai découvert le caractère travailleur et la modestie des mes beaux-parents. Ils aiment leurs enfants et petits-enfants, n’ont jamais de paroles dures à leur endroit».


Secrets de longévité


La vie du couple n’a pas été un long fleuve tranquille, loin de là. Pour nourrir leurs sept enfants, ils se sont donnés beaucoup de peine. Leurs vieux jours ont été bien plus sereins, avec cependant quelques pépins de santé qui ont inquiété toute la famille.


À 90 ans, par exemple, Mme Chau est tombée sur le perron de la maison et s’est fracturé une jambe. Il y a cinq ans, M. Triêm a traversé deux périodes de maladie, avec saignements de nez et mutité. Il s’en est sorti, in extremis.


Interrogé sur les secrets de longévité, Truong Ngoc Hiêp, 60 ans, 3e enfant du couple, analyse : «Dans le passé, mes parents travaillaient sans cesse. Cela leur a forgé une endurance hors du commun. Même vieux, ils continuent de travailler au jardin et se lèvent tôt pour faire de l’exercice. C’est peut être cela leur secret !»


M. Triêm pointe plutôt du doigt le régime alimentaire : «Ma femme et moi avons de l’appétit, et jamais nous ne sautons un repas. Nous choisissons nos aliments de façon quasi-scientifique». Et de renchérir : «Je ne fume pas et ne boit presque jamais d’alcool, un verre lors des cérémonies tout au plus. Je bois des tisanes à base de plantes médicinales, ce qui m’aide à bien dormir et bien manger». Vous avez bien noté ?


Longévité humaine, longévité du couple


Il existe au Vietnam deux couples détenant le record du couple le plus âgé du Vietnam (tous les deux centenaires). L’un revient à Cao Viên (106 ans) et Vu Thi Hai (100 ans) du village de Phuong Lich, commune de Diên Hoa, district de Diên Châu, province de Nghê An (Centre), dont le mari est plus âgé que sa femme. L’autre à M. Triêm - Mme Chau, où c’est la femme qui est plus âgée. Cette distinction honorifique s’inscrit dans le cadre du programme Bach niên truong tho S 100 (Longévité S 100) lancé par Vietkings et l’Association des personnes âgées du Vietnam, qui a pour but de rechercher, de sélectionner et de mettre à l’honneur tous les centenaires à travers le pays. -CVN/VNA/VI
Articles Déjà publiés