18/05/2015 08:46 GMT+7 Email Print Like 0

Le chef de l'Etat rencontre l’électorat de Ho Chi Minh-Ville

Le président du Vietnam, M. Truong Tan Sang, accompagné par les députés de Ho Chi Minh-Ville, a rencontré samedi et dimanche l’électorat des 1er, 3e et 4e arrondissements.


Les électeurs de la mégapole du Sud ont salué les résultats de la récente session parlementaire en parlant de mesures appropriées et susceptibles de perfectionner l’appareil d’Etat comme de doper la croissance lors des derniers mois de l’année.


M. Truong Tan Sang a répondu aux questions des électeurs sur le développement industriel et la nomination des cadres, et écouté leurs avis sur les documents du 12e Congrès national du Parti communiste du Vietnam prévu début 2016.


Concernant le rôle de supervision de l’Assemblée nationale, le chef de l’Etat a reconnu que l’efficacité de ce travail laissait encore à désirer et a assuré que des mesures seraient prises dans un proche avenir. Quant à la révision du Code civil, le chef d'Etat a souligné qu’une large collecte d’avis serait organisée.


Des électeurs ont également exprimé leur inquiétude devant les récentes évolutions complexes en Mer Orientale, notamment les constructions par la Chine sur les récifs de la zone maritime de l'archipel de Truong Sa (Spratly) réalisées ces derniers temps.


L'électeur Huynh Minh Tuan, du 4e arrondissement, a souhaité que l'Assemblée nationale et l'Etat prennent des mesures plus énergiques sur le plan diplomatique comme pour la protection des zones de pêche du Vietnam.


Au nom de la Délégation des députés de Ho Chi Minh-Ville, M. Truong Tan Sang a vivement apprécié les opinions des électeurs du 4e arrondissement sur les projets qui seront soumis à l'Assemblée nationale lors de sa prochaine session.


S'agissant de la protection de la souveraineté maritime et insulaire, le président vietnamien a souligné que "dans les lois sur la mer du Vietnam et les frontières nationales, nous affirmons tous que Hoang Sa (Paracel) et Truong Sa (Spratly) sont au Vietnam, et nous disposons de suffisamment de preuves juridiques sur la souveraineté de ces deux archipels".


A propos des récentes évolutions en Mer Orientale, M. Truong Tan Sang a précisé que le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères a protesté à plusieurs reprises contre les actes illégaux de la Chine faisant fi de l'opinion publique. Le Vietnam, a-t-il poursuivi, applique une politique constante sur la question de la Mer Orientale et demande aux parties de se respecter mutuellement. Il s'agit du respect de la souveraineté, des intérêts, de l'intégrité territoriale et de tous les instruments auxquels ils se sont engagés.


Le Vietnam souhaite toujours être l'ami de tous les pays de la région et du monde, pour la paix, l'amitié, la coopération mutuellement avantageuse et le développement, mais la souveraineté doit être fermement préservée, a-t-il souligné, ce point n'étant pas négociable.


Partageant les inquiétudes de la population, le chef de l'Etat a estimé qu'il s'agit de l'attitude des habitants envers le problème de la souveraineté du pays, mais qu'ils doivent faire preuve de retenue et être calmes dans la lutte pour la défense de la souveraineté et observer la loi.


Le règlement du problème de la Mer Orientale doit se fonder sur le droit international afin de maintenir la paix, la stabilité, la sécurité et la sûreté dans la région, avec pour objectif la paix, l'amitié, la coopération au développement, et la protection de la souveraineté et de l'intégrité territoriale, a-t-il déclaré. -VNA /VI
Articles Déjà publiés