21/08/2015 11:07 GMT+7 Email Print Like 0

L'Artiste Emérite Thach Sung, celui qui préserve la vitalité du Théâtre Khmer Dù Kê

Thach Sung est un artiste khmer très populaire dans le Nam Bô (Sud du Vietnam) en raison de ses rôles impressionnants et des drames Dù Kê qu'il a mis en scène. Doté d’une bonne oreille pour la musique, d’une voix à la fois douce et puissante et d’une capacité naturelle à agir, Thach Sung a gagné le cœur des amateurs du théâtre Dù Kê.
Rappelant son enfance, Thach Sung allait généralement à la maison du vieux Mec à apprendre les percussions, la musique et l'exécution du Dù Kê, une forme d'art traditionnel de chants et de danses du peuple khmer. Le vieux Mec était un expert sur l'exécution du drame Dù Kê et de tous les instruments de musique de ce groupe ethnique. Grâce à son aptitude et une grande passion pour le théâtre Dù Kê, il a rapidement développé une connaissance approfondie des compétences pour chanter, danser et agir dans de nombreux de drames Dù Kê difficiles.


L'artiste émériteThach Sung, avril 2015.  Photo: Nguyên Luân




Certains extraits du Dù Khê des Khmers mis en scène par Thach Sung. Photo: Nguyên Luân 


Représentation du Dù Kê de l'artiste Thạch Sung dans un jardin des Khùers. Photo: Nguyên Luân 


Thach Sung enseigne aussi à l'école culturelle et artistique Dù Kê de la province de Trà Vinh.
Photo: Archives


Thach Sung est connu aimé des Khmers. Photo: Nguyên Luân

 

L’Artiste émérite Thach Sung est né en 1964 dans district de Duyên Hai, province de Trà Vinh. Il est maintenant chef adjoint de la Troupe artistique Anh Binh Minh de Dù Kê et d'autres formes d'art populaire du peuple khmer dans le Nam Bô. Il travaille comme un metteur en scène, compositeur et acteur dans de nombreux drames Dù Kê.

En 1983, il a été invité à se produire le Dù Kê pour Anh Binh Minh, une troupe artistique khmère où il a accumulé beaucoup de connaissances sur ce style de théâtre de musique et a appris chez des artistes chevronnés pour améliorer sa capacité d'agir. Depuis, il a tout coeur consacré sa vie à l'art. En 1985, lui et la troupe d'art a joué une pièce de Dù Kê appelé “L’amour de Bopha-Rangxay” au festival de théâtre professionnelle nationale dans la ville de Quy Nhon, province de Binh Dinh, et a remporté une médaille d'or.

Le potentiel et la possibilité pour la relance de cette forme d'art peu en sommeil a été observée cette année quand lui et les artistes de la troupe ont effectué pour un total de 120 nuits dans 11 provinces du sud avec les populations khmers. Ils ont également effectué Dù Kê dans des pays étrangers comme le Cambodge et le Laos. En 2013, lui et la troupe a participé à un festival qui a lieu dans le Village de la Culture et du Tourisme des ethnies du Vietnam à Dông Mô, Son Tây, Hanoi avec quelques drames de Dù Kê qui ont laissé une impression durable sur le public.

En plus de jouer Dù Kê, Thach Sung a composé plusieurs chansons folkloriques et mis en scène du Dù Kê, y compris "Le Prince Chaysoryvong", "Légende du Génie Takta" et "l’épée désastreuse" qui ont remporté les éloges des experts et du public.

Pour ses contributions importantes apportées au cours des 30 dernières années, à préserver et à développer Dù Kê dans la vie culturelle et spirituelle du peuple khmer, Thach Sung a reçu le titre d’"Artiste émérite" en 2007. La Troupe artistique khmer Anh Binh Minh a reçu le titre «Héros du Travail dans la période du Renouveau (Doi moi)» en 2000.

À l'heure actuelle, Thach Sung a ouvert une classe pour enseigner à l'école culturelle et artistique Dù Kê de la province de Trà Vinh. Il est le premier et le seul dans la région sud-ouest. "Je souhaite que les jeunes générations et d'autres artistes  promeuvent et valorisent le théâtre khmer", a-t-il confié. 

 


Thạch Sung dans le rôle du général Chiêu Khun du drame "l’épée désastreuse"
de la Troupe artistique khmer Anh Binh Minh. Photo: Nguyên Luân


Thach Sung et Thach Thi Hà dans un extrait du Dù Khê. Photo: Archives






 Thach Sung joue de différents rôles du Dù Kê. Photo: Nguyên Luân 

Dù Kê est une forme populaire de l'art populaire créé par les Khmers dans la région sud-ouest du Vietnam. Toutes les performances sont à la gloire des belles et bonnes choses de la vie et des critiques des forces du mal, mais toujours avec une fin heureuse. Il est réalisé sur les vacances et les fêtes du peuple khmer dont Chol Chnam Thmay, Sen Dolta et Ooc-Om-Boc. L'art de théâtre a été reconnu par le Ministère de la Culture et de l'Information comme un art national de théâtre, car il a un grand avantage par rapport aux autres, ce qui reflète une interaction culturelle qui voit une forme d'art influencé par l'autre alors même que chacun conserve ses caractéristiques distinctes. L'art a été classé parmi les 12 éléments immatériels du patrimoine culturel désignés par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme de l'UNESCO pour la période 2012-2016./.
Texte: Son Nghia - Photos: Nguyên Luân & Archives
Articles Déjà publiés