26/05/2016 10:54 GMT+7 Email Print Like 0

L'ADMM-10 réaffirme l’importance de la libre navigation maritime et aérienne en Mer Orientale

La 10e conférence des ministres de la Défense de l'ASEAN (ADMM-10) s'est achevée dans l’après-midi du 25 mai à Vientiane (Laos). Et la satisfaction est de mise.

Après la fin de l’événement, les ministres de la Défense de l’ASEAN ont signé la Déclaration commune de l’ADMM-10, en présence du secrétaire général de l’ASEAN, Le Luong Minh.

Cette déclaration commune réaffirme l’importance du maintien de la paix, de la stabilité ainsi que de la libre navigation maritime et aérienne en Mer Orientale suivant les principes reconnus par le droit international, y compris la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

La déclaration commune souligne les engagements de toutes les parties dans l’accomplissement complet et efficace de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), du principe en six points sur la Mer Orientale et de la Déclaration commune du 15e Sommet ASEAN-Chine sur le 10e anniversaire de la DOC. La déclaration commune de l’ADMM-10 réaffirme l’importance d’accélérer les négociations afin d'aboutir rapidement à un code de conduite (COC) en Mer Orientale.

Ce texte exprime aussi la préoccupation sur la fréquence, l’envergure et la complexité des menaces non traditionnelles et réaffirme la nécessité, l’engagement et la responsabilité collective de l’ADMM à faire face à ces défis pour promouvoir la paix, la sécurité et la prospérité dans la région.

Ce texte réaffirme aussi le rôle et la position centrale de l’ASEAN, moteur principal dans la coopération de défense et de sécurité avec les pays partenaires dans une structure ouverte, transparente et admissible ; poursuit avec ténacité des engagements sur l​a finalité et le principe de la Charte de l’ASEAN au service de l’objectif des habitants des pays membres de l’​association pour garantir ​aux habitants de vivre dans la paix suivant le principe directeur de l’ASEAN : "Une vision, une identité, une communauté de compassion et de partage".

Dans ce texte, les ministres de la défense ont également apprécié la création de la communauté de l’ASEAN le 31 décembre 2015 constituée de la Communauté politico-sécuritaire de l’ASEAN (APSC), de la Communauté économique de l’ASEAN (AEC) et de la Communauté socioculturelle de l’ASEAN (ASCC) qui est les fruits de l'effort durant cinq décennies d'édifier la communauté depuis la signature de la Déclaration de Bangkok en 1967.

Ce texte reconnaît que la 1 re ADMM en 2006 à Kuala Lumpur a posé les fondements pour les autres mécanismes de coopération dans la défense entre les pays membres du bloc régional.

Ce texte félicite les résultats marquants de l’ADMM-10 placée sur le thème "Intensification de la coopération dans la défense pour une communauté de l’ASEAN dynamique" pour consolider une communauté solidaire, durable et prospère. De même, il ​loue les activités significatives organisées à l’occasion du 10 e anniversaire de l’ADMM, mais aussi la présidence tournante de l’ASEAN, de l’ADMM-11 et de la 4e ADMM+ qui sera assurée par les Philippines en 2017. -VNA/VI
Articles Déjà publiés