04/01/2017 09:43 GMT+7 Email Print Like 0

La Thaïlande renforce son commerce frontalier

Le commerce frontalier de la Thaïlande devrait connaître une croissance minimale de 3% en 2017, notamment grâce à la croissance des économies cambodgienne, laotienne, birmane et vietnamienne, ainsi qu'à la popularité des produits thaïlandais sur ces marchés, selon le ministère thaïlandais du Commerce.

Le vice-directeur du Département du commerce extérieur du ministère thaïlandais du Commerce, Adul Chotinisakorn, a déclaré que les perspectives du commerce frontalier de son pays demeuraient fortes et prometteuses, alors que les économies des quatre pays voisins devraient progresser de 6 à 7% par an.

Le Département du commerce extérieur de la Thaïlande élaborera plusieurs stratégies en vue de stimuler le commerce frontalier en 2017. Le réseau d’affaires entre les entreprises dans les provinces frontalières thaïlandaises et celles des pays voisins sera également renforcé grâce à la distribution des produits thaïlandais.

Selon Adul Chotinisakorn, le gouvernement mettra en œuvre le programme de développement du réseau de jeunes entrepreneurs (YEN-D) en vue d’aider les entreprises du Cambodge, du Laos, du Myanmar, du Vietnam et de la Thaïlande, à développer le commerce et l'investissement.

Le programme YEN-D offrira des formations spéciales à l'intention de jeunes entrepreneurs pour les aider à mieux comprendre la culture et la loi de chaque pays.

En 2016, le commerce frontalier était estimé à 41,06 milliards de dollars, en croissance annuelle de 1,27%. –VNA/VI
Articles Déjà publiés