22/05/2016 10:00 GMT+7 Email Print Like 0

La représentante du Vietnam intervient lors de la célébration de la Journée du Vesak

 La représentante permanente du Vietnam auprès de l'ONU, Nguyen Phuong Nga, a souligné que la célébration de la Journée du Vesak était une occasion de promouvoir le dialogue et la coopération entre les religions.


Dans son discours, samedi matin (heure de Hanoi), sous l'égide des nations Unies, la diplomate vietnamienne a appelé la communauté internationale et les religions à s'unir pour un monde de paix, de bonheur et d'harmonie.


Elle a estimé qu'après plus de 2.500 ans, la valeur des enseignements du Bouddha et la philosophie bouddhiste demeuraient intacts.


"La théorie de la causalité, les idées du Bouddha sur la paix, l'harmonie, la tolérance, l'égalité et l'harmonie avec la nature peuvent aider la communauté internationale et les pays à trouver des solutions aux défis actuels tels que la pauvreté, la discrimination et l'injustice, les conflits et la violence, la dégradation de l'environnement et les changements climatiques", a-t-elle dit.


La diplomate a déclaré que le bouddhisme était lié à l'édification et ​à la défense nationale du Vietnam et que les pensées bouddhistes s'étaient intégrées à la vie socioculturelle du pays.


"Aujourd'hui, le bouddhisme et d'autres religions cohabitent en parfaite harmonie et se développent vigoureusement, contribuant au développement du pays comme à la vie spirituelle de la population", a-t-elle ajouté.


Selon les correspondants de l'Agence vietnamienne d'information (VNA) à New York, la célébration de la Journée du Vesak a réuni le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, de nombreux ambassadeurs, chefs de délégation, représentants des États membres de l'ONU et plus de 500 moines et fidèles.


Dans son discours, le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé les gens du monde entier à faire preuve de compassion, "au nom de notre avenir à tous".


Le "Vesak", jour de la pleine lune du mois de mai, est le jour le plus sacré pour des millions de bouddhistes à travers le monde. Cette Journée est annuellement célébrée depuis 2009 par l'ONU.


L'Assemblée générale de l'ONU considère que, en célébrant cette Journée, l'Organisation salue la contribution que le bouddhisme, l'une des plus vieilles religions du monde, apporte depuis plus de 2.500 ans et continue d'apporter à la spiritualité de l'humanité. -VNA/VI
Articles Déjà publiés