19/05/2015 10:27 GMT+7 Email Print Like 0

La région de culture de carotte Thaï Tân

La commune Thaï Tân, district Nam Sach, province de Hai Duong était une terre alluviale où les habitants plantaient seulement des arrachides et du maïs avec une faible productivité. Par conséquent, les habitants ont décidé de restructurer leurs plantes agricoles et de passer à la culture de la carotte. Cette plante se révèle approprié pour le sol et apporte de la valeur économique élevée, contribuant à l'amélioration du niveau de vie de la population locale et promouvoir le développement économique.
Nous avons visité la commune de Thaï Tân à la récolte de la culture principale de carottes des villages de Binh Giang, An Dât, Tân Thang et Mac Câu. Nous avons assisté à une atmosphère de travail animée de dizaines d'employés à la ferme de carotte de la famille de Hoàng Viêt Huynh du village de Binh Giang. Partager avec nous la joie d'avoir une bonne récolte de carrottes qui sont vendues à un prix élevé, Huynh a déclaré: «Cette année, les commerçants achètent un kilo de carotte pour 10.000 dong et dans chaque parcelle de 360m2, nous avons récolté environ deux tonnes de carottes, donnant un bénéfice de plus de dix millions de dong après déduction des frais. »


Système d'arrosage pour les carottes à Thaï Tân (Nam Sach, Hai Duong).


Récolte de carottes à Thaï Tân.


Des familles à Thaï Tân doivent louer des mains d'oevre à la récolte.


Travail sur le champ.


Récolte de carottes d'un villageois de Tân Thang.


Des champs de carottes de centaines d'hectares à la commune de Thaï Tân pendant la récolte.


Des sacs de carottes vont être vendus sur le champ. 


Les commerçants achètent des carottes sur le champ.


Bien de familles à Thaï Tân ont investi dans les machines pour le traitement préliminaire.


Après le lavage, les carottes sont emballées pour l'écoulement.


La joie d'un agriculteur pour une bonne récolte et un bon prix.
 

Dans le même temps, les villageois de Tân Thang, commune Thaï Tân étaient également en train de vendre des dizaines de tonnes de carottes. Nous avons visité la famille de Vuong Thi Oanh qui vendait de nombreuses tonnes de carottes aux commerçants qui ont commandé le produit à l'avance. Sa famille a dû embaucher plus d'employés pour la récolte des carottes. Il est très facile à cultiver cette plante lucrative et une culture prend souvent plus de 3 mois de la plantation à la récolte, de sorte que chaque année, les villageois ont souvent pratiqué deux cultures, a déclaré Oanh. Grâce à la maîtrise de la technique de la culture de la carotte, ses carottes donnent un rendement élevé et sa famille a investi dans l'extension de la zone de culture des carottes. Après les dépenses, sa famille attend de réaliser un profit de centaines de millions de dongs.

Pour améliorer la qualité de carottes, de nombreux ménages à Thaï Tân ont investi dans des machines et des équipements modernes pour la transformation et l'emballage des carottes avant l’écoulement dans les provinces et villes du pays. L'un d'eux est Vu Van Toa au village de Tân Thang qui a été impliqué dans la culture de carotte pendant plus de dix ans. Thang a toujours voulu améliorer la qualité et augmenter le prix des carottes après la récolte de sorte qu'il a investi dans deux machines de traitement, fournir des emplois à environ 10 ouvriers. Toa a partagé: «En moyenne, cet atelier nettoie et emballe environ 30 tonnes de carottes par jour qui sont principalement vendus à Hanoi, Hai Phong et Quang Ninh. »

Il est prévu que dans l'avenir la commune de Thaï Tân deviendra une zone spécialisée dans la culture de carottes, une plante agricole de haute valeur économique./.

 
Texte: Quynh Anh - Photos: Van Quyên