08/12/2014 10:57 GMT+7 Email Print Like 0

La moto tout-terrain conquiert les jeunes Hanoïens

Amoureux des sports mécaniques, de jeunes Hanoi et leurs amis étrangers ont établi une zone de moto-cross à Hanoi.
La moto tout-terrain est un sport très populaire dans de nombreux pays, cependant il est tout récent au Vietnam. Mais en seulement trois ans, il a rapidement conquis les jeunes. Fin 2013, le jeune peintre Nguyên Truong Thinh et ses amis ont loué un terrain sur l’île du fleuve Rouge, en face de la capitale (île appelée bai giua), pour y créer un terrain de moto-cross.

Après le défrichage, ils ont conçu un parcours sinueux agrémenté de buttes et d’obstacles divers et variés, avec des pneus et des planches. Ils ont également érigé des pentes de différentes difficultés, adaptées à tous les niveaux. Les premiers jours, le cours n'a attiré qu’une dizaine d’amateurs, mais après seulement un mois, ils étaient plus de 30, dont de nombreux étrangers travaillant au Vietnam.

David, d'Australie, a confié : «Je faisais de la moto tout-terrain en Australie mais durant 10 ans de vie au Vietnam, je ne roulais que sur route. Juste après la découverte de ce parcours, j’ai demandé de rejoindre l'équipe. J'y vais le samedi pour m’éclater ».

 

Certains membres de l'équipe de moto tout-terrain à Hanoi.


Les obstacles donnent plus de saveur au parcours.


Guidage pour surmonter des obstacles.


Echange d'expériences.


Guidage pour un débutant.


A quelques centaintes du point de départ est une grande pente du terrain.


Un virage sur le terrain.


Un essai.


Après une grande pente se trouve un parcours de sable glissant.


Un virage difficile à négocier. Photo: Tat Son


Des incidents sont inévitables lors des enterainement.


Le terrain attire aussi les étrangers.


William, un Italien, s'avouant vaincu devant un obstacle fait de pneux usagés.


Un saut à  survoler un obstacle.


Un beau saut.

Chaque week-end, ces motards passionnés font rugir leurs engins sur l’île du fleuve Rouge, avec l'espoir de développer davantage ce sport dans la capitale./.
 
Réalisé par Tât Son